ACTEVI … Touche pas à mon ciel


Comment adhérer ?

Si vous souhaitez soutenir notre action, devenez membre de l’association
ACTEVI – TOUCHE PAS A MON CIEL

ACTEVI  Touche pas à mon Ciel est une association loi 1901, reconnue d’intérêt général.

Les cotisations permettent à l’association d’entreprendre des actions pour informer, représenter et défendre les intérêts de ses adhérents.

  1. Si vous souhaitez devenir MEMBRE ACTIF : cotisation annuelle libre avec un minimum de 30 € (trente euros)
  2. Si vous souhaitez devenir MEMBRE BIENFAITEUR : cotisation annuelle libre avec un minimum de 10 € (dix euros)

Conformément aux dispositions des articles 200.-1b et 238bis.1.a du code général des impôts, les dons effectués au profit de notre association ouvrent droit à une réduction d’impôt et à l’émission de reçus fiscaux.
La déduction fiscale représente 66% du montant du versement dans la limite de 20% de votre revenu imposable. Ainsi, une adhésion de 30€ permet de déduire 20€ directement de votre impôt. 

Pour adhérer ou renouveler votre adhésion, merci de télécharger le bulletin d’adhésion ou de renouvellement, de le remplir (lisiblement) et de l’adresser, accompagné de votre règlement, à :
ACTEVI  - 2, rue André Chénier - 92130 ISSY LES MOULINEAUX

NB : L’exercice annuel d’ ACTEVI va du 1er janvier au 31 décembre.

Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant (loi n°78-17  « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978). Pour l’exercer,  il convient de nous contacter à l’adresse  suivante : ACTEVI – 2 rue André Chénier – 92130 Issy-les-Moulineaux.

Vous pouvez également soutenir l’association si vous disposez d’un peu de temps, si vous avez des compétences juridiques ou techniques en matière d’urbanisme, d’environnement, d’architecture, de transports…, si vous avez de précieux contacts avec les médias, si vous pouvez participer aux actions de « terrain » … et peut-être d’autres idées !!! : nous proposer votre aide

 


  1. Il se trouve qu’un problème du même type semble se poser rue Henri Tariel, avenue Victor Cresson, et, on peut le craindre, ailleurs dans la ville.
    Sur un plan général, cela pose effectivement le problème d’adaptation des infrastructures à la politique de densification à outrance menée à Issy.

    Citer | Posté 23 novembre, 2009, 23 novembre 2009 à 19:40
  2. Bento écrit:

    Bonjour,
    Je souhaiterais savoir si votre association prend en compte le problème des inondations se produisant chaque été avec les orages, touchant les immeubles de la rue du général Eboué et son prolongement rue Jeanne d’Arc avec leurs rues perpendiculaires. Ceci est du au collecteur des égouts de cette rue qui est sous dimensionné selon les services d’urbanisme et d’assainissement d’Arc de Seine. Les égouts des rues perpendiculaires (rue Foucher Lepelletier par exemple) devant se déverser dans ce collecteur principal ne peuvent le faire car trop petit, il est plein. Les eaux pluviales se déversent alors dans les caves des immeubles, depuis 10 ans.
    Qui vous savez est au courant mais ne veut rien faire, idem pour le responsable du conseil de quartier qui est un ancien élu.
    Merci de votre répons A. Bento

    Citer | Posté 22 novembre, 2009, 22 novembre 2009 à 23:33
  3. Philippe écrit:

    Bonjour
    Il semble qeu notre grand amateur de démocratie ne pense pas utile de répondre aux questions

    Date: Mon, 04 Jun 2007 20:57:30 +0200
    To: santini2007@gmail.com
    From:

    Subject: Développement durable, handicap et gestion municipale

    Monsieur le Député-Maire, Monsieur le Ministre,

    Vous vous apprêtez, après des élections législatives où, comme vous l’aviez dit, en son temps au sujet de JF Copé,
    « on ne peut empêcher sa propre concierge de se présenter », à entrer dans un gouvernement dont un ministre d’Etat
    est chargé du développement durable, et où la solidarité envers le handicap et les personnes âgées fait encore
    partie des valeurs au programme.

    Il semble pourtant que ce qui est bon pour la France ne le soit pas pour la ville que vous dirigez d’une main de fer dans un gant d’acier.

    Prenons deux exemples récents

    - en face de la Mairie, juste en face, un fleuriste, fournisseur officiel de bouquets et de couronnes, encombre en toute illégalité
    un trottoir déjà étroit, rendant dangereux le passage des personnes âgées à mobilité réduite, et impossible le passage des fauteuils roulants.
    Déjà sollicités à ce sujet, vos services n’ont pas cru bon de donnrr suite à de légitimes demandes de dégager le passage et de faire respecter
    la loi.

    - vous protestez régulièrement contre le trop plein de voitures à Issy les Moulineaux, et avez même prévu un téléphérique qui fait sourire
    certains connaisseurs du dossier et qui rencontre une opposition qui sera sans doute, comme à l’accoutumée, balayée d’un sarcasme évitant
    une réponse au fond.

    - on pourrait croire que vous aimez les modes de transport alternatifs. Mais en examinant le dossier de plus près, on apprend
    que la ville n’a pas hésité à faire cisailler les antivols et mettre en fourrière les vélos de ceux de vos administrés qui sont assez citoyens pour
    utiliser leurs (jolies) jambes plutôt que leur voiture avec chauffeur.

    Il y a donc face à face deux types de trottoirs, sur la place de la Mairie. Ceux qui doivent absolument être dégagés, au prix de la mise en fourrière des citoyens pédaleurs, et ceux qui peuvent impunément être encombrés au profit d’un commerçant.

    Auriez-vous l’amabilité de nous éclairer sur la logique de ces décisions, dans une langue qui soit le moins xyloglotte possible,
    d’autant plus que nous entendons publier et faire publier la question et l’éventuelle réponse.

    Respecteuses salutations

    PAD

    Suisse Magazine, le magazine des suisses et des amis de la Suisse
    http://www.suissemagazine.com

    Citer | Posté 27 juin, 2007, 27 juin 2007 à 0:14
  4. Laure écrit:

    « Moderniser une ville n’est pas la densifier »
    Tout à fait d’accord avec Monsier Lefrere
    Aujourd’hui, le progrès et la modernité reposent sur le développement des espaces verts et non sur le bétonnage intensif engendrant obligatoirement un surplus de voitures.
    Le téléphérique est inoppérant face au bétonnage continuel d’Issy les Moulineaux
    On va peut-être bientôt rentrer dans le Livre des Records en nombre de grues au M2 !!!

    Citer | Posté 12 octobre, 2006, 12 octobre 2006 à 16:55
  5. M. Michel Lefrère écrit:

    Solidaire en parallèle de l’Associatiion ACTEVI, je vous précise que le téléphérique n’est pas un moyen de transport adapté au site concerné. Distance réduite, relief inexistant, dépenses somptuaires, ce téléphérique, en outre, va polluer le ciel d’un parc boisé classé et ne pourra faire face en aucune manière à la densification brutale de la population des Hauts d’Issy. Le bon sens et la sagesse ne sont plus au pouvoir d’Issy-les-Moulineaux. L’intérêt général des Isséens n’est pas dans un téléphérique mais dans la mise en place d’une circulation routière périphérique possible avec quelques aménagements et le changement de sens de circulation. M. le Député Maire, en son temps, a modifié ce sens de circulation malgré un vote défavorable des Isséens lors d’une consultation générale. Densifier une ville n’est pas la moderniser. En vous remerciant de votre action à venir.
    M. Michel Lefrère
    Isséen (Depuis 40 ans)

    Citer | Posté 11 octobre, 2006, 11 octobre 2006 à 16:43
  6. Merle Sylvain écrit:

    Bonjour,
    Je suis journaliste au Parisien des Hauts-de-Seine et je vais écrire un article dans le journal de mercredi sur le projet de téléphérique à Issy-les-Moulineaux. Le Stif doit se pencher sur la question. Pourriez vous me contacter pour m’expliquer l’action de votre association et les raisons de votre opposition au projet.
    Cordialement
    Sylvain Merle

    Citer | Posté 18 septembre, 2006, 18 septembre 2006 à 18:22

Laisser un commentaire


association Tafedna pour le... |
La Tour de Merlin |
leroy vous donne la bien ve... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Association Itineraire Sud
| Area 51'est
| Association D'Char