RD7 : LES ASSOCIATIONS SE MOBILISENT …

Posté par touchepasamonciel le 16 janvier 2010

 

RD7 : LES ASSOCIATIONS SE MOBILISENT ... dans informations generales RD7_Collectif_Associations_Tract1

Tract  du Collectif d’Associations – cliquer dessus pour agrandir

RD7_Affiche_ACTEVI dans informations generales RD7_Affiche_AUT

Affiche Association ACTEVI

Affiche Association Vivre à Meudon

RD7_Affiche_ADEC RD7_Affiche_VivreAMeudon

Affiche Association de Défense des Chartreux

Affiche Association des Usagers des Transports

Avis de Val de Seine Vert pour l'enquête publique RD7

Avis de Val de Seine Vert pour l’enquête publique RD7

Publié dans informations generales | 7 Commentaires »

ENQUETE PUBLIQUE RD7 : EXPRIMEZ VOTRE AVIS …

Posté par touchepasamonciel le 16 janvier 2010

Dans le cadre de l’enquête publique qui se déroule du 5 janvier au 5 février sur l’Aménagement de la RD7 et des Berges de Seine, soit un axe de 4,2 km situé Rive Gauche, entre le Pont de Sèvres et Paris. Il concerne les communes de Sèvres, Meudon et Issy les Moulineaux

Nous vous invitons à lire l’avis d’ACTEVI et   l’avis de l’association Val de Seine Vert. déjà déposés dans les registres de l’enquête publique et à vous exprimer à titre individuel :
- soit en inscrivant vos avis dans le registre d’enquête au Centre administratif d’Issy, 47 av. de général Leclerc (2ème étage) ouvert du lundi au vendredi de 8h30-18h (sauf jeudi 19h) et le samedi matin.
- soit directement auprès du Commissaire-Enquêteur* lors de ses permanences.

(*) le commissaire-enquêteur recevra  le 9 janvier, de 9h à 12 h, le  21 janvier de 16h à 19 h et  le 5 février de 15h à 18 h à Issy les Moulineaux (Centre Administratif, 37 rue du Général-Leclerc). Les permanences du commissaire-enquêteur dans les autres communes sont indiquées ici.

Pour vous aider si besoin à formuler votre avis dans les registres, nous vous indiquons ci-dessous quelques détails sur :

- les nuisances de la variante N°1 (2 x 2 voies) soutenue par le Conseil Général

1/  l’insécurité des piétons et promeneurs : la traversée de ce boulevard à grande circulation (bien que ponctué de feux tricolores) restera extrêmement difficile et dangereuse ;

2/ la pollution engendrée par le flux de véhicules sur un trajet ponctué de 18 feux, et ses conséquences sur la santé des riverains, des promeneurs et des cyclistes ;

3/ le bruit : il a été enregistré (quai des Chartreux) et oscille entre 65 et 73 db, nuit et jour ;

4/ seulement 5 ha sont réservés aux espaces verts alors que la 2 x 2 voies occupe 10ha  (emprise de la voirie : de 22 m à 24 m) ;

5/ l’aménagement des berges est trop minéralisé, bétonné,  laissant peu de place à la biodiversité et aux petits jardins.

- les avantages de la variante N°3 à 2 x 1,5 voie préconisée par les associations de défense de l’environnement  :

Si l’on veut améliorer la sécurité, sauver les berges et favoriser leur accessibilité , il faut réduire la voirie grâce à une route à 2 x 1,5 voie (une voie pour les voitures et ½ voie pour les cyclistes)  garantissant :

1/ la fluidité du trafic automobile, grâce aux carrefours giratoires sans feux et pour traverser, des passages protégés répartis sur le trajet avec si besoin des feux actionnés seulement par les piétons ;

2/ beaucoup moins de pollution puisqu’il y aurait  trois fois moins de feux tricolores dans cette variante et que les véhicules seraient obligés de rouler à une vitesse régulière ;

3 / une emprise réservée au cheminement piétonnier supérieure et plus de place pour la biodiversité ;

4/ une sécurité accrue pour les cyclistes avec 2 demi-voies séparées (une dans chaque sens)  par rapport à une seule voie bidirectionnelle (importants risques de collisions).

Publié dans informations generales | 2 Commentaires »

ENQUETE PUBLIQUE « AMENAGEMENT RD7 ET BERGES DE SEINE »

Posté par touchepasamonciel le 6 janvier 2010

ENQUETE PUBLIQUE «  AMENAGEMENT RD7 ET BERGES DE SEINE » dans informations generales affiche_RD7_300x420 ACTEVI vous informe, ou vous confirme pour ceux qui étaient déjà au courant, que l’enquête publique pour l’Aménagement de la  RD7 et des berges de la Seine va se dérouler du 5 janvier au 5 février 2010. A Issy-les-Moulineaux, la RD7 correspond aux Quais du Président Roosevelt et de la Bataille de Stalingrad, soit environ 1,2 km, l’aménagement se poursuivant également sur Meudon et Sèvres, soit une longueur totale de 4,2 km. 

Nous ne pouvons que vous encourager à vous exprimer sur ce projet d’aménagement en donnant votre avis sur les registres qui seront mis à la disposition du public au Centre Administratif, 37 rue du Général Leclerc à Issy-les-Moulineaux(*).

Nous tenons à vous rappeler que, durant la concertation organisée entre septembre et décembre 2008, 93 % des personnes qui se sont exprimées, soit environ un millier, se sont déclarées opposées à la variante d’aménagement n° 1, c’est-à-dire un boulevard à deux files de circulation dans chaque sens avec des carrefours à feux, et une piste cyclable bidirectionnelle séparée de la chaussée. Malgré le vote massif  contre cette solution, c’est celle-ci qui a été retenue par le Conseil Général des Hauts de Seine (CG92) et qui fait l’objet de la présente enquête publique. Ce projet du Conseil Général bafoue le Plan Local d’Urbanisme d’Issy-les-Moulineaux voté à l’unanimité par le Conseil Municipal en décembre 2005 et qui prévoyait une route à 2 fois 1,5 voie. Dès le départ, ACTEVI en liaison avec beaucoup d’autres associations, a exprimé son opposition à cette variante d’aménagement qui revient à construire une véritable autoroute urbaine le long de la Seine au ras des habitations et  des établissements scolaires de la ZAC des Chartreux. Nous tenons à renouveler notre opposition totale à ce choix que veut nous imposer le CG92 qui n’a pas tenu compte des résultats de la consultation et qui propose une solution en totale contradiction avec les propres objectifs qu’il avait affichés pour justifier ce projet : Rendre la Seine aux habitants et ouvrir la ville sur le fleuve … dans une politique de développement durable.

Qui nous fera croire qu’un axe routier de 2 fois 2 voies entre la ville et les berges va permettre de rendre la Seine aux Habitants et d’ouvrir la ville sur le fleuve ?  L’expérience a montré depuis longtemps qu’une autoroute coupe un territoire en deux, rend les liaisons difficiles entre les deux parties. Quel intérêt pour le public, qui sera parvenu à franchir l’obstacle, à aller se promener le long des berges aménagées, si c’est pour se retrouver au bord d’une quasi-autoroute ? Voir à ce propos les grandes et belles affiches installées par le CG92 le long de la RD7 sur lesquelles,  d’ailleurs, la « 2 fois 2 voies » ne figure pas. Un oubli sans doute ?

Qui  nous fera croire qu’un axe routier de 2 fois 2 voies, qui aura pour effet d’accroître le nombre de véhicules avec  leur impact sur la pollution de l’air, le bruit, l’insécurité, la santé des riverains… répond à une politique de développement durable ?  Il n’est pas raisonnable, au 21éme siècle, d’attirer des voitures dans une zone urbanisée. Une simple observation de la circulation sur les voies sur berges à Paris montre les résultats de ce type d’aménagement où l’automobile est reine et où les promeneurs ont disparu. Soulignons qu’au moins, à Paris, ces voies sur berges ne sont pas situées le long d’habitations, d’une école et d’un futur éco-quartier comme ce serait le cas à Issy les Moulineaux. L’aménagement de la RD7,  le long des berges de la Seine, doit privilégier une circulation automobile apaisée, favoriser les circulations douces, s’intégrer à l’aménagement des berges. Il faut rappeler qu’une « 2 fois 2 voies » a une emprise au sol comprise entre 22 et 24 mètres, ce qui réduit d’autant les superficies consacrées aux espaces verts et donc à l’aménagement des dites berges.

Pour ces différentes raisons, ACTEVI est favorable à la variante n°3, qui était proposée lors de la consultation, soit un axe routier de « 2 fois 1,5 voie » : une voie pour les voitures et une demie- voie pour les deux roues (bande cyclable unidirectionnelle), dans chaque sens, avec des carrefours équipés de giratoires sans feux.Si vous partagez cette position, faites-le savoir en allant vous exprimer sur les registres de l’enquête publique. C’est le seul moyen, si nous sommes assez nombreux à le faire, pour espérer un avis défavorable sur le projet du CG92 de la part des commissaires-enquêteurs et sauver la qualité de vie dans cette partie nord de notre commune.

(*) le commissaire-enquêteur recevra  le 9 janvier, de 9h à 12 h, le  21 janvier de 16h à 19 h et  le 5 février de 15h à 18 h à Issy les Moulineaux (Centre Administratif, 37 rue du Général-Leclerc). Les permanences du commissaire-enquêteur dans les autres communes sont indiquées ici

Publié dans informations generales | 2 Commentaires »

BONNE ANNEE 2010

Posté par touchepasamonciel le 31 décembre 2009

cartevoeux2010actevigf.jpg

Publié dans informations generales | 12 Commentaires »

LETTRE A M. LE MAIRE D’ISSY-LES-MOULINEAUX

Posté par touchepasamonciel le 22 décembre 2009

Voici la copie d’une lettre qu’Actevi vient d’envoyer à M. le Maire d’Issy-les-Moulineaux pour lui faire part de préoccupations qui sont nous semble-t-il, partagées par de nombreux isséens : ___________________________________________________

Monsieur le Maire,

Nous voudrions, par ce courrier, vous entretenir de ce qui constitue, à nos yeux, l’une des  préoccupations principales des isséens : la sur densification et son corollaire, le déséquilibre logements / bureaux.

Tout le monde s’accorde pour reconnaître, qu’au cours des dernières décennies et sous votre impulsion, Issy-les-Moulineaux a vécu de profondes transformations qui ont permis de moderniser la ville avec la disparition des friches industrielles,  la construction de bureaux et logements modernes, l’implantation de nombreux équipements scolaires, sociaux, sportifs performants… Toutes ces réalisations ont conduit à la réputation de la commune et expliquent sa forte attractivité.

Il nous semble qu’aujourd’hui cette politique de croissance a atteint ses limites  en ce sens  que les aspects positifs sont de plus en plus occultés par les aspects négatifs : le maintien du côté « village » souvent vanté par la municipalité n’est plus assuré  face à l’accroissement des embouteillages, l’encombrement des trottoirs, la raréfaction des espaces verts, la détérioration de la qualité de l’air, la disparition des paysages masqués par les immeubles de grande hauteur, ….
Ainsi, la commune qui a été longtemps citée en exemple pour son dynamisme et sa modernité, risque de devenir une ville où il ne fait plus bon vivre.
Pour ces différentes raisons, nous pensons qu’il est désormais nécessaire d’infléchir  le modèle de croissance de la ville et de réfléchir aux moyens pour trouver un nouvel équilibre entre « 
développement » et « qualité de vie ».

Deux dossiers particuliers permettent d’illustrer les enjeux et les implications d’une nouvelle approche en matière d’urbanisme.

Le projet «  ZAC Cœur de Ville » qui avait fait l’objet d’un consensus lors de l’approbation à l’unanimité du PLU en 2005, répondait assez bien à cette politique que nous appelons de nos vœux avec la création d’un quartier à taille humaine : hauteur des bâtiments raisonnable, mixité des constructions (commerces, logements, espaces verts, équipements scolaires…), voies piétonnes. Il y a maintenant près de 2 ans, un projet totalement nouveau est apparu, largement relayé par la presse, et répondant à une toute autre philosophie : tour de 170 m de haut, centre commercial de 32.000 m², espaces verts sur dalle, 62.000 m² de bureaux, 1.200 places de parking… Parallèlement, les logements ont disparu, les équipements sociaux également.
Depuis plusieurs mois, nous n’avons plus aucune information sur ce projet ce qui inquiète fortement un grand nombre d’Isséens et en particulier les riverains du CNET. Nous ne prétendons pas que le projet initial doive être retenu en l’état, sans qu’il soit possible d’y apporter des améliorations, mais nous pensons qu’il correspondait bien aux souhaits et besoins des habitants et que, grâce aux commerces en linéaire, il facilitait la liaison entre Issy Mairie et Corentin Celton. Cela pourrait être l’occasion d’une nouvelle réflexion participative, à caractère exemplaire, qui réunirait les décideurs, les associations et, bien sûr, les habitants de la commune.

L’un des effets les plus néfastes de la sur densification et du déséquilibre logements / bureaux est sans aucun doute le problème des transports : embouteillages, perte de temps, pollution, gaspillage en tous genres.  Si nous ne nions pas l’importance du trafic de transit, il existe également un important trafic lié aux salariés des bureaux, qui viennent en majorité de l’extérieur de la commune et qui s’ajoute au précédent. Prochainement, il y aura en plus, l’impact sur la circulation des futurs habitants du quartier du Fort, entre 4.500 et 5.000 personnes.
Pour les transports en commun, si la commune est bien équipée en infrastructures pour les liaisons avec l’extérieur, il n’en est malheureusement pas de même pour les déplacements internes. Notre association a élaboré un dossier pour tenter d’atténuer les difficultés dans ce domaine, avec un certain nombre de propositions concrètes. Il faudrait aujourd’hui aller plus loin et élaborer un véritable schéma des transports (plan de circulation, aménagement des axes, nouveaux matériels), en collaboration avec les communes voisines. Ce schéma devra intégrer l’impact attendu du nouveau quartier du Fort et s’appuyer sur les objectifs retenus dans le cadre de la nouvelle politique de la ville en matière d’urbanisme, telle qu’évoquée précédemment.

Tout cela préoccupe notre Association, ses adhérents et ses sympathisants. Nous avons donc beaucoup  travaillé sur ces sujets et sur  la problématique « développement vs qualité de vie » à partir de  faits concrets et d’éléments chiffrés.  Nous souhaiterions vous présenter les résultats de nos travaux  et nos propositions et pouvoir en débattre avec vous. A cet effet nous avons l’honneur de solliciter une audience à une date qui vous conviendra.
Dans cette attente, nous vous prions d’agréer, Monsieur le Maire, l’expression de notre haute considération.

Jean Marc BRISON
Président ACTEVI

Publié dans informations generales | 8 Commentaires »

1...3233343536...56
 

association Tafedna pour le... |
La Tour de Merlin |
leroy vous donne la bien ve... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Association Itineraire Sud
| Area 51'est
| Association D'Char