Réunion Publique sur le Plan Local d’Urbanisme intercommunal (PLUi) le 21 novembre à 19h00

Posté par touchepasamonciel le 11 novembre 2022

Dans le cadre de la préparation du PLU intercommunal de GPSO, une réunion publique est organisée dans chacune des villes de GPSO. Celle d’Issy-les-Moulineaux se tiendra :

le 21 novembre 2022 à 19 h00 à l’auditorium Niedermeyer,
11 Rue Danton, 92130 Issy-les-Moulineaux.

Elle sera présidée par Jean-Jacques Guillet, maire de Chaville, en présence d’André Santini maire d’Issy les Moulineaux.

D’ores et déjà nous vous invitons à consulter les informations données dans l’article en lien ci dessous :

https://www.issy.com/decouvrir-issy/urbanisme-grands-projets/le-plan-local-d-urbanisme/reunion-publique-plan-local-d

et à contribuer via les liens ci-dessous pour:

Consulter les avis déjà déposés

Déposer une contribution 

 

Publié dans informations generales | Pas de Commentaire »

Initiative citoyenne pour l’aménagement du parvis Corentin Celton à Issy

Posté par touchepasamonciel le 28 octobre 2022

L’association ACTEVI a le plaisir de vous présenter sa réflexion concernant l’aménagement de la place Corentin Celton à Issy-les-Moulineaux.

Cette place est aujourd’hui triste et déserte la plupart du temps, tout au moins pour ce qui concerne la zone que n’occupe pas le marché. Ouverte à tous les vents elle est glaciale l’hiver et torride l’été. De ce fait, faute d’équipements, elle n’est pas utilisée par les isséens et n’est qu’un lieu de passage entre la ville d’une part, l’hôpital ou la roseraie d’’autre part.

Par ailleurs, alors que nous subissons les effets du réchauffement climatique il devient urgent de lutter contre la minéralisation des sols en zones urbaines, de végétaliser les villes en créant des espaces verts, des îlots de verdure, des forêts urbaines.

Pour ces différentes raisons, notre association a élaboré une proposition d’aménagement de cette place et l’a adressée à M. Santini, maire d’Issy les Moulineaux et à M. Baguet, président de GPSO.

Initiative citoyenne pour l'aménagement du parvis Corentin Celton à Issy dans informations generales CouvertureLivreBlancCorentinCelton

Pour votre information, vous pourrez télécharger ce document en cliquant ici ou sur l’image ci-dessus.

N’hésitez pas à nous faire part de vos réactions à cette initiative citoyenne.

Publié dans informations generales | 15 Commentaires »

Informations importantes sur l’aménagement du territoire

Posté par touchepasamonciel le 20 octobre 2022

GPSO sera impacté par les préconisations de trois documents d’aménagement du territoire d’Ile de France qui sont en cours d’élaboration :   le schéma directeur d’Ile de France  (SDRIF) le  schéma de cohérence territoriale (SCOT) et  le plan local d’urbanisme intercommunal  (PLUi).

Vous pouvez y contribuer : 

- Pour le SDRIF, il est possible de donner un avis jusqu’au 15 décembre, en répondant au questionnaire « ma vie en 2040 » et en échangeant avec d’autres dans « l’appel à contributions ».

- Pour le SCOT, une enquête publique vient de débuter le 3 octobre. Elle se terminera le 5 novembre 2022 à 12 h. Il est possible de rencontrer les commissaires enquêteurs le 26 octobre 2022 à Boulogne de 14 h30 à 17 h 30, 26 avenue André Morizet.

Cette enquête sera aussi accessible en ligne : chacun peut consulter en distanciel l’ensemble des documents : https://scot.metropolegrandparis.fr et contribuer au projet en déposant une contribution sur le registre numérique : https://www.registre-numerique.fr/scot-metropole-grand-paris .

Pour votre information :

1 – le schéma directeur d’Ile de France (SDRIF), document d’urbanisme d’échelle régionale,   s’inscrit dans la hiérarchie des normes d’urbanisme. Il s’impose à certains documents qui doivent être compatibles avec lui :

-         Le plan de déplacement urbain (PDU),

-         Le schéma régional des infrastructures et des transports (SRIT),

-         Le schéma de cohérence territoriale (SCOT)  et, par lui, le plan local d’urbanisme (PLU)  et plan local d’urbanisme intercommunal (PLUi).

Le SDRIF est un document de planification régionale stratégique. Il a pour objectif de maitriser la croissance urbaine et démographique  et l’utilisation de l’espace tout en garantissant le rayonnement international de cette région. Le précédent SDRIF date de 2013. L’actuel SDRIF en préparation propose des projections jusqu’en 2040.

Mais on ne peut que constater que les choses avancent lentement. Le diagnostic semble se répéter. Oui, il faut contenir la densification qui a pour effet d’imperméabiliser le sol et influe sur les inondations et la création d’îlots de chaleur. Oui, il faut si possible rapprocher habitat et emplois pour éviter l’engorgement des transports. Or il existe un déséquilibre entre l’est et l’ouest de la région. Les emplois sont proposés à l’ouest alors qu’une part importante de la population réside à l’est. Oui, il faut renaturer les villes facteurs de bien-être et de santé pour les habitants. 

Dans ce contexte, France-Nature-Environnement Ile de France , FNE IDF (association dont fait partie « Environnement 92 » et par elle, ACTEVI) , a fait quelques propositions audacieuses que vous trouverez en lien  dans un document intitulé « 10 mesures pour réussir le SDRIF Environnemental (SDRIF-E) » téléchargeable ici.

Cette association propose notamment de stabiliser la population en Ile de France en abandonnant l’obligation de produire 70 000 logements par an jusqu’en 2030. Elle propose également d’interdire la construction de logements si des emplois ne sont pas proposés conjointement, la réhabilitation plutôt que la construction , compenser l’artificialisation des sols par la renaturation, une surveillance et   une exigence accrues des normes de pollution, une logistique décarbonée pour le dernier kilomètre et une meilleure utilisation des voies d’eau…

Calendrier du SDRIF E pour aménager l’Ile de France à l’horizon 2040 :

-  2022 : concertation du public, des collectivités et des différents partenaires… les franciliens sont invités à participer au projet,

-  2023 : au premier semestre, une première version du document sera soumise au vote des élus régionaux. Le reste de l’année sera consacrée à l’enquête publique,

2024 : adoption du SDRIF par les élus régionaux au premier semestre avant approbation par le Conseil d’Etat

 

2  -   le schéma de cohérence territorial, SCOT, est un document d’urbanisme qui détermine , à l’échelle de plusieurs communes ou groupements de communes, un projet de territoire visant à mettre en cohérence les politiques sectorielles, notamment en matière d’habitat, de mobilité, d’aménagement commercial, d’environnement et de paysage.

Le SCOT de la Métropole du Grand Paris n’a pas la même étendue que le  SDRIF. La région Ile de France est plus étendue que le territoire du SCOT. Celui-ci comprend 131 communes qui correspondent à la partie la plus urbanisée au centre de l’Ile de France.

Il comprend trois documents spécifiques :

-  Le rapport de présentation,

-  Le projet d’aménagement et de développement durables, PADD, devenu projet d’aménagement spécifique (PAS) depuis novembre 2018 (loi ELAN portant évolution du logement, de l’aménagement et du numérique), 

-  L’avis de la Mission régionale de l’autorité environnementale (MRAE), organisme qui remplace le préfet en la matière depuis 2016. Ce document très maniable, comprend une synthèse en trois pages et la reprise de toutes les propositions de la Mission en fin du document téléchargeable ici.

Publié dans informations generales | Pas de Commentaire »

Une forêt urbaine à Issy-les- Moulineaux …

Posté par touchepasamonciel le 19 juin 2022

 

« Forêt urbaine » de l’esplanade du Foncet à Issy

Dans un article paru dans le journal de la Ville « Point d’Appui » de janvier 2022, la municipalité indique qu’elle envisage de planter 6 000 arbres à l’horizon 2026. Elle aurait reçu pour cela une reconnaissance de l’Agence nationale de biodiversité comme « territoire engagé pour la nature », ainsi que pour des projets de végétalisation des cours d’écoles, des façades , des toitures et la création d’îlots de fraîcheur urbains.

On ne peut qu’approuver toute démarche ayant pour but d’améliorer le bien-être des Isséens par plus de végétation en ville pour rafraîchir l’atmosphère en cas de canicule. Aussi, saluons l’idée de « forêt urbaine » annoncée sur l’esplanade du Foncet 

"Forêt urbaine" de l'esplanade du Foncet à Issy

« Forêt urbaine » de l’esplanade du Foncet à Issy

Cet espace de 125 m2 a été planté de 120 arbres de différentes essences locales et de hauteur de 3m et plus. Le fait de planter 1 arbre au mètre carré s’apparente aux méthodes de plantation de l’ONF, à ceci près qu’il s’agit pour la méthode classique, de plans forestiers de 50 cm, puis à éclaircir ce « semis ». Restent alors les arbres les plus résistants. La plantation à Issy-les-Moulineaux a été faite avec des arbres « adolescents », bien plus chers à l’achat (20 fois plus environ) que des plans forestiers.

Selon Louis Vallin, expert arboriste, reconnu par le département des Hauts de Seine, « ces arbres de 3 ou 4 mètres appelés « baliveaux » sont très gourmands en eau et très vulnérables aux fortes températures, ce qui se répercutera sur sa masse foliaire plus chétive à long terme et par l’apparition de champignons et parasites.  Vouloir planter des arbres de grande taille, avec un faible espace entre eux, ce qui rendra la forêt urbaine impénétrable, plutôt que des plans forestiers est très onéreux et n’est pas durable ».

Il semble que la plantation de 144 arbres de grande taille (entre 5 et 9m) dans les nouveaux bâtiments du Cœur de ville soit dans une configuration équivalente que celle de l’esplanade du Foncet. Ce lieu est encore en travaux et nous n’avons pas été autorisés à nous approcher. De loin, il y avait en effet, quelques arbres ou arbustes, dont certains sur des balcons…

Même si le programme de plantation de 6000 arbres est à saluer pour une ville très bétonnée, il faudrait connaître le nombre d’arbres abattus dans la commune pendant cette même période de 6 ans, ce qui réduit la performance d’un territoire engagé pour la nature !

Clotilde Norguet (Présidente d’ACTEVI)

______________________________________________________

Commentaire (rapide) de Louis Vallin, expert arboriste :

Nous sommes ici en présence de création d’un ilot de fraîcheur. Pour cela l’utilisation de baliveaux diamètre 8/10 voire 10 /12 sans doute plantés en racine nue et mottes 1 par m2; avec des arbres d’environ 3 à 4 m est une plantation avantageuse sur terrain enherbé car la plante ne subira pas la concurrence de l’herbe à son départ la première année.
Ce type de plantation a été la même chose à la maison de la radio à Paris. Il y a été planté un couvre sol en lierre 
C’est une plantation coûteuse en prix de baliveaux et en main d’œuvre de plantation.  L’entretien et le suivi d’arrosage va être très coûteux aussi en eau. 
À noter aussi que la culture en pépinière de ces sujets est très demandeuse d’eau. Les baliveaux subiront un stress plus important en cas de forte chaleur ce qui se répercutera sur sa masse foliaire plus chétive à long terme et l’apparition de champignons et parasites de l’arbre.  
On est ici à la limite d’utilisation de plantation pour créer des forêts urbaines ou des îlots de fraîcheur. Des sujets en plants forestier encaissent mieux ce genre de problème et leur installation  est pérenne. 
Ce qui me choque un peu aussi c’est l’urgence à installer des sujets toujours plus grand. On va arriver dans la démesure. L’éducation du public à planter des arbres en ville a un impact sur la responsabilité de verdir le territoire. Ici c’est une fuite en avant dans la conscience des maires de planter pour couper ce qui existe sans scrupule. Il faudra peut-être attendre 15 ans pour retrouver la même bio masse ici sur 125 m2 que 2 arbres adultes en forme libre.
Je n’ai pas le détail des espaces de plantations, s’il y a des arbustes relevés en sous étage, noisetier, viburnum, cornus, etc. 
Très rapidement les arbres vont se faire concurrence. Soit on n’intervient pas et la plantation va s’adapter d’elle-même mais dans ce cas la plantation de départ est trop haute.

Publié dans informations generales | 1 Commentaire »

Assemblée Générale 2022 d’ ACTEVI

Posté par touchepasamonciel le 7 juin 2022

Après deux années où son activité a été perturbée par la pandémie, l’association ACTEVI a tenu son assemblée générale le 10 mai 2022 dont voici quelques photos.

AG ACTEVI 2022
Album : AG ACTEVI 2022
Assemblée Générale de l'Association ACTEVI du 10 mai 2022 à Issy-les-Moulineaux
10 images
Voir l'album

Dans une ambiance détendue et studieuse, l’assemblée a suivi avec attention l’exposé des rapports d’activités et financier.

Par leurs interventions pertinentes, les participants ont montré tout l’intérêt qu’ils portent au bon fonctionnement de l’association.

Le compte-rendu sera adressé par courriel à nos adhérents.

Publié dans informations generales | Pas de Commentaire »

12345...69
 

association Tafedna pour le... |
La Tour de Merlin |
leroy vous donne la bien ve... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Association Itineraire Sud
| Area 51'est
| Association D'Char