Lettre de rentrée 2020

Posté par touchepasamonciel le 14 octobre 2020

Vous trouverez, ci-dessous, notre traditionnelle « lettre de rentrée » destinée à vous informer des évènements les plus notables qui concernent ou vont concerner notre ville dans les domaines de l’urbanisme et de l’environnement.

Parmi les faits marquants des derniers mois et qui concernent plus spécifiquement notre association, on notera :La Blanquetterie

- Dans la cadre de la défense du Patrimoine, l’annulation par le Tribunal Administratif de Cergy Pontoise du permis de démolir et de construire des immeubles situés au 135 Avenue de Verdun (Serres de la Ville et Blanquetterie). La ville voulait y construire le Centre Musulman d’Issy alors que ce site est protégé par le PLU, signé en 1977 par cette même ville. Cette annulation avait été demandée par plusieurs riverains.

- Toujours dans le domaine judiciaire, le rejet par le Tribunal Judiciaire de Nanterre des prétentions indemnitaires de la SPL Seine Ouest Aménagement et la société SEFRI CIME à l’encontre d’ACTEVI. Nous ne pouvons que nous réjouir de cette décision même si la SPL a fait appel : affaire à suivre.

- L’élection d’une nouvelle équipe municipale qui, en fait, est peu différente de la précédente ce qui ne peut que nous inquiéter par rapport au niveau de priorité qui sera accordé aux problèmes d’environnement et de qualité de vie.

- Enfin, aspect le plus sensible, le décès en juin dernier, de notre ami Jean-Marc BRISON, président d’honneur d’ACTEVI et qui fut un élément essentiel de la création et du développement de notre association.

 

Du fait de l’épidémie, l’activité d’ACTEVI a été en partie contrariée au cours des derniers mois. Ainsi, nous n’avons pas pu organiser l’Assemblée Générale annuelle et à ce jour nous ne savons pas à quelle date il sera possible de le faire. Parmi les actions qu’il a toutefois été possible de mener, il faut citer :

- L’organisation, juste avant le premier tour des élections municipales, d’un débat portant sur les domaines de compétence d’ACTEVI, soit : l’urbanisme, les transports et l’environnement. Trois des quatre listes de candidats qui se présentaient ont répondu à notre invitation. Comme d’habitude le maire sortant n’a pas daigné envoyer de représentants ce qui est dommage pour la démocratie. Quoi qu’il en soit, cette réunion a été un succès tant par sa fréquentation, une bonne centaine de personnes, que par la qualité des interventions et des questions du public.

- Le lancement d’une enquête sur la « Nature en Ville ». Cette enquête s’inscrivait dans le cadre de la journée d’étude et de réflexion sur ce thème que prévoient d’organiser Environnement 92 et le groupe « Eau » de France Nature Environnement (FNE) – Ile de France. Cette journée qui devait se tenir le 27 avril 2020 a malheureusement été reportée suite au confinement. L’objectif de l’enquête, lancée auprès des adhérents et sympathisants d’ACTEVI était d’apporter des éléments de réflexion pour enrichir les travaux. Nous remercions les 116 personnes qui ont fait l’effort de répondre et nous ne manquerons pas de vous tenir informés sur la suite qui sera donnée à ce projet.

- Parallèlement à ces actions ponctuelles, l’association a continué à assurer le suivi des chantiers qui jalonnent la ville, à répondre aux nombreuses questions qui lui sont posées par ses membres et par d’autres isséens, à assister aux séances du conseil municipal, à surveiller les permis de construire…

Actuellement la ville est un immense chantier avec ce que cela entraîne comme nuisances pour les habitants : pollution, bruits, embouteillages …. Il faut notamment citer :travaux Barbusse

- La construction, dans le Parc Henri Barbusse, d’un local technique de 910 m² destiné au métro du Grand Paris Express que le Maire a autorisée alors que tout le monde s’accorde aujourd’hui pour que les parcs urbains soient sanctuarisés. Nous ne pouvons que vous inviter à aller voir l’étendue du désastre.

– La réalisation de la future gare du GPE place Léon Blum qui s’accompagne d’une vaste opération de refonte du quartier.

- Les travaux d’aménagement du quartier « Cœur de Ville», désormais bien entamés.

- Les travaux au pont d’Issy avec la construction du nouveau siège d’Orange « Bridge » et de l’autre côté de la rue Rouget de l’Isle, celle de la tour « Keiko ».

- Différentes autres opérations immobilières prévues ou en cours, comme la rénovation du quartier Sainte-Lucie, le domaine de la Reine Margot, les projets hôteliers au parc des Expositions de Paris…

- A cela il faut ajouter une multitude d’opérations immobilières privées avec la destruction systématique de maisons ou pavillons, souvent en bon état, pour les remplacer par des immeubles : c’est ce qu’on appelle la « densification ».

 

Comme on peut le voir, la bétonisation de la ville se poursuit allègrement et cela n’est pas prêt de s’arrêter. Ainsi nous ne manquerons pas d’être vigilants et de vous tenir informés sur l’évolution de ces grands chantiers évoqués ci-dessus.

Par contre en ce qui concerne les aménagements susceptibles d’améliorer la qualité de vie des isséens, c’est le calme plat :

- Toujours pas de véritable « plan vélo » en dehors de quelques gommettes « vélo » plaquées sur la chaussée. Par rapport à Paris la différence est saisissante.
– On attend également le nouveau plan de circulation promis depuis plusieurs années.

Pistes cyclables Paris et Issy

- Rien n’a été fait pour le déplacement des piétons : réfection voire élargissement des trottoirs, réalisation de voies ou promenades piétonnes…

Ainsi, notre priorité sera aussi de nous mobiliser pour tenter de rééquilibrer les opérations qui sont actuellement menées et faire en sorte qu’à côté des grands chantiers il y ait également des opérations liées à l’environnement et à la qualité de vie.

- Obtenir un réseau de vraies pistes cyclables. On rappellera à ce propos la proposition d’ACTEVI pour une piste cyclable en site propre et en double sens qui relierait Paris à Sèvres et Boulogne. Cette piste pourrait constituer l’épine dorsale de ce futur réseau.

– Convaincre les décideurs de l’intérêt de la promenade piétonne proposée par ACTEVI pour relier la place de la Mairie, le quartier Cœur de Ville et la place Corentin Celton.

Place Corentin Celton
– Défendre les espaces verts et en particulier les arbres à haute tige.

- Concernant le parc Henri Barbusse nous renouvelons notre demande pour l’aménagement d’un accès pour les personnes âgées, les personnes handicapées, les mères de famille. ACTEVI souhaitait la réalisation d’un ascenseur ou d’un escalator. Mais le conseil de quartier informé de ces difficultés d’accès au parc, a opté pour la réalisation d’une pente.

- Prévoir avec l’aide de paysagistes, des travaux d’embellissement en réaménageant le jardin public derrière la Mairie et surtout la place Corentin Celton qui est particulièrement sinistre .

Des opérations de lobbying auprès des élus de la majorité et de l’opposition, des pétitions adressées à l’équipe municipale pourraient être des pistes pour faire avancer ces propositions.

 

 

Comme vous le savez notre association, apolitique, ne reçoit aucune subvention, gage de son indépendance. C’est pourquoi pour faire avancer nos propositions mais aussi pour assurer le fonctionnement de notre association, nous avons besoin de votre soutien moral et financier. Ce dernier aspect est d’autant plus crucial que, comme nous n’avons pas pu organiser notre Assemblée Générale au mois d’avril un grand nombre d’entre vous qui versaient leur cotisation à cette occasion n’ont pas pu le faire. Nous vous remercions donc, par avance, de renouveler votre adhésion  tout en invitant vos voisins et amis qui partagent notre exigence de qualité de vie, à venir nous rejoindre en complétant et en nous renvoyant dès que possible le bulletin d’adhésion.

 

Très cordialement

L’équipe d’ACTEVI

Laisser un commentaire

 

association Tafedna pour le... |
La Tour de Merlin |
leroy vous donne la bien ve... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Association Itineraire Sud
| Area 51'est
| Association D'Char