LETTRE DE RENTREE 2019

Posté par touchepasamonciel le 3 octobre 2019

Vous trouverez, ci-dessous, notre traditionnelle « lettre de rentrée » destinée à vous informer des événements les plus marquants qui concernent ou vont concerner notre ville dans les domaines de l’urbanisme et de l’environnement.

Depuis maintenant plusieurs mois, trois gros chantiers sont en cours à Issy-les-Moulineaux avec leur lot de nuisances pour les habitants : pollution, bruits, embouteillages ….

Pour ceux qui ne l’ont pas encore fait, nous ne pouvons que vous inviter à aller voir l’état du Parc Henri Barbusse où la construction d’un local technique de 910 m² destiné au Grand Paris Express est en cours puisque le Maire a autorisé cette localisation alors que le parc, propriété de la ville, devrait être sanctuarisé. Nous avions tenté à l’époque de nous opposer à cette implantation (pétition, lettre au Maire…) mais sans succès. Le Parc va ainsi être dénaturé et la surface utilisable par les isséens réduite d’autant. Même s’il n’est plus possible de revenir en arrière, ACTEVI continue toutefois de réclamer la réalisation d’un équipement pour l’accès des personnes handicapées et des poussettes et reste vigilante quant à la remise en état du site avec notamment la replantation en pleine terre d’arbres de haute tige pour remplacer ceux qui ont été abattus.

Malgré l’avis défavorable de plus des deux tiers des personnes qui ont participé à l’enquête publique (180) dans le cadre de l’aménagement du quartier « Cœur de Ville », la Commission d’enquête a émis un avis favorable sans réserves. Cette décision est particulièrement choquante compte-tenu des nuisances que va entrainer ce projet sur le quartier et ses habitants et elle pose la question de l’intérêt de ces enquêtes puisqu’il n’est tenu aucun compte de l’avis des habitants. A noter toutefois que le promoteur a déposé un permis de construire modificatif pour répondre à certaines demandes d’une association de riverains (Cœur d’Issy Riverains). Toutefois tous ne sont pas satisfaits puisque des recours seraient toujours en cours. Quoi qu’il en soit, le chantier bat son plein depuis plus d’un an et les bureaux techniques du promoteur et des entreprises fleurissent tout autour du site et en particulier à l’intérieur de l’enceinte du séminaire.

Autre gros chantier dans la ville, la réalisation de la future gare du GPE place Léon Blum qui s’accompagne d’une vaste opération de refonte du quartier. Comme nous l’avions déjà indiqué il y a un an, l’enquête publique a reçu l’avis favorable du Commissaire Enquêteur ce qui a pour conséquence d’autoriser l’augmentation de la hauteur des constructions permettant l’édification de tours de 80 m.
Plus récemment, une « enquête publique environnementale préalables à la DUP et parcellaire conjointe relative aux emprises des îlots B et D» qui s’est déroulée du 22 mai au 22 juin 2018 a reçu un avis défavorable de la part du Commissaire Enquêteur ce qui est assez exceptionnel pour être signalé. Mais qu’on se rassure, suite à cet avis négatif, une nouvelle enquête complémentaire, menée du 17 juin au 1er juillet 2019 s’est traduite cette fois par un avis favorable même s’il y figure une réserve quant à la taille voire la localisation du CMI (Centre Musulman d’Issy).
ACTEVI continuera à vous tenir informés sur l’évolution de ces travaux et restera vigilante notamment au moment du dépôt des permis de construire.

En plus de ces trois gros chantiers qui existaient déjà à la rentrée 2018, trois nouvelles opérations sont en cours ou prévues :

Le réaménagement du Parvis des Lumières (devant la médiathèque centrale) décidé par la Mairie qui a été engagé avant l’été et qui a eu pour conséquence l’abattage, au grand dam de nombreux isséens (une pétition a recueillie plus de 400 signatures) des dix magnifiques tilleuls qui s’y trouvaient. Même si le réaménagement de cette place se justifiait avec son mobilier urbain vieux et laid, notamment les horribles lampadaires en béton, l’abattage de ces tilleuls classés n° 1139 sur la liste des arbres remarquables à Issy-les-Moulineaux et répertoriés comme « arbres d’allées et d’alignement » ne pouvait pas se faire dans la précipitation et sans une décision de dérogation aux mesures de protection de ce type d’arbres. C’était ne pas tenir compte du Code de l’Environnement. C’est ce qu’un membre d’ACTEVI a fait remarquer à la réunion de présentation du projet qui s’est tenue le 10 septembre dernier et nous envisageons, dans un premier temps, de faire un recours gracieux contre cette décision particulièrement choquante. Par ailleurs, en termes d’environnement et de qualité de vie, il faut prendre conscience que les arbres de remplacement évoqués par la mairie donneront une ombre équivalente à celle des tilleuls détruits d’ici 10 ou 15 ans après 30 ou 50 épisodes caniculaires.

Le projet MIXCITE confié à « VIPARIS porte de Versailles » prévoyait, dans le cadre de l’aménagement global du parc des expositions, la réalisation d’un jardin d’enfants de 2.000 m² et une promenade piétonne le long de la rue du 4 septembre. Consultés sur cette base, les riverains s’étaient déclarés satisfaits jusqu’à ce qu’un document du 30 avril fasse table rase de ces aménagements pour les remplacer par une barre urbaine comprenant un hôtel de 35 m de hauteur minimum, un immeuble de 17.000 m² de bureaux et une résidence étudiante ce qui, bien sûr, fait disparaître le jardin d’enfants et la promenade piétonne. Choqués par la remise en cause brutale des résultats de la concertation, les riverains se sont mobilisés, ont demandé l’appui d’ACTEVI et envisagent d’attaquer ce nouveau projet devant le tribunal administratif. A noter que s’il devait se faire, l’hôtel nécessitera la modification du PLU d’Issy-les-Moulineaux pour autoriser sa hauteur. Affaire à suivre …

Un nouveau souffle pour le quartier Sainte-Lucie : La municipalité a lancé, une « consultation » destinée à requalifier le centre commercial des Trois Moulins et son environnement. Ce sondage s’est terminé le 16 août dernier et aurait recueilli 1132 avis dont celui d’ACTEVI publié sur son blog. Cette initiative est la bienvenue compte-tenu de la vétusté du site dont les aménagements datent des années 1980. Nous sommes toutefois très inquiets quant aux décisions qui seront prises en espérant qu’il ne s’agira pas d’une nouvelle affaire de promoteur  alors que cela pourrait être l’occasion d’un aménagement privilégiant espace vert, convivialité et qualité de vie. Il serait d’ailleurs intéressant que, dans un souci de transparence, la mairie communique les 1132 avis ce qui permettrait de connaître les priorités de la population. Quoi qu’il en soit, la vigilance s’impose sur cette opération.

Comme vous pouvez le constater la ville va encore connaître d’importantes mutations qui exigent de notre part une attention de tous les instants. Toutefois, pour faire avancer nos propositions mais aussi pour assurer le fonctionnement de notre association, qui comme vous le savez ne reçoit aucune subvention, gage de son indépendance, nous avons besoin de votre soutien tant moral que financier. Ainsi nous remercions par avance ceux qui ne l’auraient pas encore fait à adhérer ou à renouveler leur adhésion à ACTEVI tout en les invitant à convaincre leurs voisins et amis à venir nous rejoindre.

Très cordialement,

L’équipe d’ ACTEVI

Laisser un commentaire