Alerte au parc Henri Barbusse

Posté par touchepasamonciel le 29 août 2018

Ce que nous redoutions est en train de se produire. Nous assistons à un ballet de camions entrant et sortant du parc par l’allée principale, place du 8 mai 1945… en pleine vacances. Bravo pour la sécurité des enfants et des autres personnes.

En d’autres termes, il apparaît que toutes les excavations sortiront par là…C’est curieux, ni le maire, ni GPSO n’avait levé le lièvre. Il nous avait été affirmé au contraire que tous les camions passeraient par le haut, par un passage créé tout exprès.

 

Visite au Parc Henri Barbusse, le 24 août 2018 à 11 h.

Le parc fourmille d’activités de chantier. Le reportage photos ci-dessous montre le nombre de camions et voitures stationnés ou circulant dans l’allée centrale du parc à 11 heures du matin. Précisons que les véhicules n’ont pas été photographiés plusieurs fois : les plaques d’immatriculation des véhicules sont toutes différentes.

Parc Barbusse Aout 2018
Album : Parc Barbusse Aout 2018
Travaux Grand Paris Express
19 images
Voir l'album

Je m’informe auprès d’un responsable du groupement Artemis (assistants à la maîtrise d’ouvrage) qui prenait également des photos, rejoint plus tard par le responsable du chantier et je précise que je suis membre d’une association de protection de l’environnement.

Actevi : vous aussi vous prenez des photos ? Vous trouvez ça normal ?

-  Ce n’est que provisoire. On déplace seulement une statue. On a rétréci l’allée principale parce qu’il y a une canalisation qui est bouchée. On va vous la refaire (les isséens apprécieront ce geste gracieux …).

Actevi : mais que faites vous de la sécurité ? Les enfants, les passants ?

 Mais on roule au pas !

Actevi : mais enfin, à l’extérieur il y a un parking et tout devait passer par le haut !

-  Oui mais maintenant l’escalier est condamné (ils n’ont pas remarqué l’existence des 2 escaliers métalliques provisoires qu’ils ont eux même construits ? Sont ils également dangereux pour que tous ces messieurs vigoureux préfèrent ne pas les emprunter ?…)

Actevi : et cette voiture noire, elle ne pouvait pas se garer rue de l’Egalité ?

-  Cette voiture noire, c’est le chef de chantier ! Vous comprenez,  il est pressé !

-  Poussez-vous Madame, laissez passer le camion !

Actevi : je suis sur une allée piétonne ! je ne me pousserai pas !

-  Il va vous écraser !

….

Actevi : Et quand le métro sera en service, les véhicules de secours, ils passeront aussi par l’allée principale ?

-   Non ils passeront par l’esplanade, il y aura là un accès direct vers le bâtiment en dessous (cette entrée/sortie ne figure pas sur les esquisses du  power point présenté en réunion en janvier. Qui dit vrai ?)  

-  Artemis : Moi j’aurai été content qu’on me fasse ça en Irlande .Vous avez de la chance, le maire nous a demandé de supprimer cet escalier horrible. Et dans 10 ans ce sera très beau ! Il y aura de la végétation sur les murs et  tous les arbres supprimés seront remplacés et puis sur le bâtiment il y aura une belle esplanade.

Actevi : En Irlande, c’est vert, et un peu de béton, ce n’est pas dérangeant. A Issy nous manquons de verdure et vous êtes en train de saccager un parc municipal classé ! Quant à votre esplanade ce sera encore une étendue de béton, avec quelques jardinières. Aucun arbre en pleine terre. Et votre mur végétal on voit ce que cela donne à l’auditorium : en été ça va, mais en hiver c’est la bérézina ! tout semble mort.

-  Mais on profite des congés d’été pour avancer ! il n’y a personne dans le parc !

Actevi : Monsieur, avec ces travaux, c’est normal qu’il n’y ait plus personne !

-  CEPANOUS ! on nous demande de faire, alors on fait. (le fameux CEPANOUS, bien connu à Issy ; le coupable c’est toujours quelqu’un d’autre !)

-  Mais Madame, l’ouvrage annexe, ce sont les pompiers qui l’imposent là !

Actevi : Oui, le puits de secours, bien sûr. Mais cet immense bâtiment de 50 m de long, vous aviez place de la Résistance, en bord de Seine,  tout l’espace nécessaire pour l’implanter. Il n’aurait gêné personne !

Actevi : et l’escalier ?

-  L’escalier sera construit vers le local du jardinier. Il sera peut être en béton.

Actevi : que faites vous pour l’accès des personnes âgées, des poussettes, des handicapés ?

-  Ils feront le tour, ils passeront par en bas, on en a discuté en réunion ; il y avait un escalier, on fait un escalier.

Actevi : et vous appelez ça une entrée principale ?

-  Oui

Actevi : Une entrée principale qui exclut les poussettes, les personnes âgées et les handicapés ? C’est honteux !

Je reviens chez moi édifiée…

Nous constatons que des véhicules sont stationnés notamment devant les marionnettes, l’aire de jeux des enfants (2 camions), autour de la rotonde, le tout avec la bénédiction du maire qui limite la circulation à 30 km /heure dans l’allée centrale, jusqu’au 20 août par arrêté (…mais on est le 24 août, on peut donc dépasser la vitesse limite !), et qui, sur sa page facebook annonce avoir visité cet été 3 chantiers à Issy les Moulineaux. Bizarrement pas celui du parc Barbusse. Il ne doit pas en valoir la peine…

Que dire d’une municipalité si peu soucieuse de la sécurité et du bien être de ses administrés ?

On ne pense qu’aux nouvelles technologies : on pense à fermer ses volets à distance pour se protéger du soleil, mais pas à laisser pousser des arbres en pleine terre pour avoir de la fraicheur.

 

***

N’oubliez pas de signer notre pétition  demandant la suppression du bâtiment démesuré surplombant le puits de ventilation dans un parc protégé.

Oui au puits de ventilation qu’ACTEVI a accepté dans l’intérêt général. Non au saccage du parc Henri Barbusse.

2 Réponses à “Alerte au parc Henri Barbusse”

  1. André SANTINI, maire d'Issy-les-Moulineaux dit :

    Une association, ACTEVI, qui se caractérise par son opposition systématique à chaque projet porté par la Municipalité, a récemment publié un article sur son blog intitulé « Alerte au Parc Henri Barbusse ».

    Cette association, qui s’est illustrée par 5 procès perdus contre la Ville, dont trois en appel, avait déjà diffusé au printemps un tract truffé d’inexactitudes et de contrevérités sur l’ouvrage annexe du Parc Henri Barbusse.

    La Ville avait rappelé la nécessité de ces travaux, qui permettront de réaliser l’un des puits de sécurité et de ventilation, nécessaires dans le cadre de la mise en service des futures gares de la ligne 15 du Grand Paris Express. La configuration choisie par la Société du Grand Paris résulte d’études poussées ; elle est adaptée aux contraintes techniques et aux règles de sécurité que cette association ignore délibérément.
    La construction de locaux techniques souterrains, comme pour l’ouvrage annexe de la place de la Résistance, aurait engendré la nécessaire circulation des véhicules de secours par le parc, fermé la nuit, ce qui est inconcevable pour des raisons de sureté.

    Nous avions également indiqué qu’à la demande de la Ville, un important travail de recouvrement par une végétation adaptée et harmonieuse favoriserait l’intégration paysagère de l’ouvrage coté parc, la Ville ayant toujours œuvré en faveur de la préservation du cadre de vie des Isséens.
    Mais cette association, qui passe plus de temps à organiser la polémique, qu’à parcourir le territoire ou assister aux réunions publiques, rabâche toujours le manque d’espaces verts, ignorant sans doute l’existence sur notre ville de 8 parcs, 3 jardins et 17 squares.

    De même apparaît-elle totalement ignorante des récentes opérations d’urbanisme qui ont permis de développer considérablement la trame verte d’Issy-les-Moulineaux (création d’un verger de 4 ha au Fort, réalisation d’un parking au sein des Bords de Seine permettant de créer 1,2 ha de parc supplémentaire sur l’Ile Saint Germain…)

    Avec 60 hectares d’espaces verts ouverts au public, et l’importante trame de jardins privés des tissus pavillonnaires, la Ville d’Issy-les-Moulineaux est l’une des villes de petite couronne les mieux pourvues. Et la Municipalité a bien l’intention de poursuivre ses efforts, puisque chaque future opération d’aménagement prévoit le développement de la trame verte et de la biodiversité. A titre d’exemple, plus de 10 000 m² d’espaces végétalisés, dont 4 000 m² de pleine terre, seront réalisés dans le cadre de l’opération Issy Cœur de Ville.

    Sur la question de l’accessibilité du parc Barbusse, cette association dérape. Nous avons largement rappelé que les accès existants seraient maintenus, et indiqué que la réalisation et la maintenance d’un ascenseur sur site constituaient une dépense démesurée que la Municipalité ne souhaitait pas mettre à la charge des contribuables.

    La présence de camions au sein du parc correspond à une journée tout à fait exceptionnelle et non à une situation pérenne (mais cette association n’a pas tout dit). Il s’agissait précisément du jour où la statue « L’étreinte », située sous l’escalier monumental, a été déplacée sous les arches du parc. Le matériau et les dimensions (marbre blanc, 160 x 160 x 90 cm), ainsi que le dénivelé entre l’ancienne place et la nouvelle, ont nécessité des moyens de levage importants ainsi que de nombreuses précautions. La Société du Grand Paris a donc fait appel à une société spécialisée dans le transport des œuvres d’art et s’agissant d’un déplacement au sein même du parc, le transit ne pouvait naturellement se faire que par le parc.

    L’ensemble des acteurs a salué cette opération parfaitement menée, et qui a permis à la statue de retrouver un emplacement contribuant à sa mise en valeur.

    Enfin, pour ce qui concerne la circulation des camions en phase d’exploitation, nous confirmons ce qui a déjà été expliqué en réunion publique (association absente !) et répété par la suite : les pompiers passeront bien par l’esplanade, les accès se situeront sur le belvédère via des trappes, et il n’y aura pas d’accès par le parc.

    La Ville invite les riverains et les usagers à être vigilants à l’égard d’agitateurs patentés, de moins en moins au fait des réalités, et plus inspirés par des considérations politiques bien éloignées de préoccupations environnementales.

    Le Maire
    Vice-Président de la Métropole du Grand Paris
    Ancien Ministre

    André SANTINI

  2. ACTEVI est très honorée que le maire de la ville d’Issy les Moulineaux connaisse le blog d’ACTEVI et le considère comme un moyen de communication sérieux.

    ACTEVI ne s’est jamais opposée à la réalisation d’un puits de ventilation dans le parc. En revanche, de nombreux Isséens ont découvert avec consternation la construction d’un local technique d’une emprise de 910 m2 au sol dont il semble que l’on ait pris le plus grand soin de cacher l’existence. Et comme dans le précédent tract que vous aviez fait distribuer en réponse à nos objections et propositions d’amélioration du projet, les justificatifs que vous tentez d’apporter, Monsieur le Maire, sont peu convaincants.

    L’argumentation selon laquelle « La construction de locaux techniques souterrains, comme pour l’ouvrage annexe de la place de la Résistance, aurait engendré la nécessaire circulation des véhicules de secours par le parc, fermé la nuit, ce qui est inconcevable pour des raisons de sûreté. » est absolument incompréhensible s’agissant de véhicules de secours ! Nous espérons notamment que les pompiers peuvent accéder de nuit dans les parcs de la ville !

    Et, en termes d’utilité pour les habitants concernés, on ne peut pas justifier l’amputation d’un espace vert dans un quartier par l’extension d’un autre à l’autre bout de la ville ! Par ailleurs devant la rareté et l’importance des espaces verts, ces derniers doivent être systématiquement sanctuarisés et ne faire l’objet d’aucune amputation.

    ACTEVI insiste particulièrement sur l’importance des problèmes d’accessibilité. L’association ne dérape pas, bien au contraire ; nous persistons à considérer que l’escalier escarpé prévu à la place de l’ancien en pente douce va rendre très compliqué l’accès aux poussettes et aux handicapés. On peut profiter de la construction du nouveau bâtiment pour y intégrer un ascenseur protégé accessible aux handicapés à un coût raisonnable d’investissement et d’exploitation. Mais vous refusez, au nom des contribuables soit-disant, de réaliser un ascenseur. Les mêmes contribuables ont bien payé 16000€ pour un minuscule terrain de pétanque inutilisé dans le square de Weiden. Et rappelons qu’entre autres, la Ville a dépensé des centaines de milliers d’euros dans des opérations de communication liées à l’idée de fusion Issy-Boulogne.

    Vous reprochez à ACTEVI son absence aux réunions publiques. Mais pour participer à une réunion, encore faut-il être informé de sa tenue ! ACTEVI n’a pas été prévenue de la réunion de janvier 2018 alors même que l’association avait marqué auprès de la Société du Grand Paris, dès octobre 2016, son intérêt sur ce dossier (cf:http://touchepasamonciel.unblog.fr/2016/10/24/breve-sur-les-travaux-du-grand-paris-express-notamment-dans-le-parc-henri-barbusse/). A noter également, que de nombreux riverains du Parc Barbusse nous ont également dit n’avoir pas été prévenus ! Reprocher à ACTEVI une absence de volonté de dialogue avec la municipalité sur ces projets est vraiment audacieux de votre part, vous qui refusez systématiquement nos propositions de discussion !

    Enfin, et non des moindres, vous évoquez 5 procès perdus contre la ville, en oubliant de préciser qu’ACTEVI n’a engagé que 2 contentieux contre la ville d’Issy les Moulineaux : l’un pour sauver le PACI dont vous aviez fait valider en conseil municipal la transformation en logements, l’autre contre 3 tours au pont d’Issy. Finalement et au grand soulagement des Isséens, le PACI a été classé monument historique et les 3 tours du Pont d’Issy ont été abandonnées. Ainsi, dans les deux cas, les projets ont été modifiés dans le sens des critiques de l’association, ce qui démontre le bien-fondé de ses observations même si votre pouvoir de faire adopter des modifications « sur mesure » du Plan Local d’Urbanisme (PLU) rendait ces projets juridiquement acceptables.

    Et nous traiter « d’agitateurs patentés » pour avoir défendu les droits des Isséens ne peut convaincre personne. Vous qualifiez d’agitation politicienne ce qui est en fait l’expression d’une vigilance citoyenne. C’est une façon bien simpliste de considérer ACTEVI.

Laisser un commentaire

 

association Tafedna pour le... |
La Tour de Merlin |
leroy vous donne la bien ve... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Association Itineraire Sud
| Area 51'est
| Association D'Char