Liaison cyclable

Posté par touchepasamonciel le 11 octobre 2017

Vous avez été nombreux à réagir à notre proposition de « Promenade Piétonnière » et nous vous en remercions. Si la plupart de vos réactions sont favorables et appuient cette initiative d’ACTEVI, plusieurs d’entre vous se sont émus que notre projet ne prévoit pas la réalisation d’une piste cyclable

ACTEVI estime que cette préoccupation est très légitime et cela lui donne l’occasion d’exprimer sa position sur la place des vélos dans les déplacements urbains.

Oui, le vélo va inexorablement devenir dans les années à venir un mode de déplacement majeur et non plus seulement un instrument de loisirs comme de nombreux décideurs politiques le considèrent encore (voir aménagement récent de la RD7 où l’on a manqué une vraie opportunité en faisant une 2 fois 2 voies au lieu de faire une 2 fois 1,5 voie) ;

Oui, le développement du parc de vélos électriques est un fait majeur qui va accentuer le phénomène (d’autant plus à Issy compte tenu de son relief vallonné) ;

Oui, ACTEVI avait obtenu lors du débat sur le SCOT des Coteaux et du Val de Seine qu’un schéma directeur des circulations douces soit réalisé. Les décideurs sont depuis restés bien discrets sur ce point.

Soyons clairs, ACTEVI estime nécessaire d’avoir une piste cyclable sécurisée à deux voies entre Porte de Versailles et Meudon.
Alors pourquoi le projet actuel de liaison entre Corentin et la Mairie proposé par ACTEVI n’inclut-il  pas de piste cyclable rue du Général Leclerc ?

La raison en est que la suppression des places de stationnement sur le côté droit, qui est le fondement de notre proposition d’aménagement, ne libère pas de manière continue l’espace nécessaire (6 mètres de large) pour permettre une juxtaposition d’une vraie promenade piétonnière permettant du « lèche-vitrine » (3,5 m de large au minimum) et d’une double bande cyclable (2,5m de largeur au minimum). Nous considérons, en effet qu’une véritable piste cyclable doit  être isolée des piétons et des voitures  (mêler  vélos et piétons sur un même trottoir est particulièrement dangereux et inconfortable).

D’autres options étaient possibles :

Option 1 : limiter à une voie la circulation des voitures sur l’axe Renan-Leclerc

L’idéal reste de détourner le trafic automobile de l’hyper-centre-ville (cf. l’enquête ACTEVI de 2012 où cette idée a été plébiscitée par les isséens à 88%).  Mais force est de constater que cet axe est aujourd’hui une voie départementale historique avec  un fort trafic de voitures et son déclassement n’est pas une affaire simple. Doit-on attendre cet idéal sans rien faire, notamment pour les piétons ?

Option 2 : supprimer tout stationnement des deux côtés de la voie

Faire une piste cyclable continue obligerait à libérer un espace de 2,5 m de large et donc à interdire totalement le stationnement des deux côtés de l’axe Porte de Versailles-Meudon. Le débat mérite d’être ouvert mais il opposera probablement deux légitimités : les « cyclistes » VS les commerçants et les automobilistes.

Au vu de ces réflexions, ACTEVI a souhaité être pragmatique  et a considéré  que conditionner l’aménagement piétonnier du cœur de ville à la création d’une piste cyclable sur l’axe « Renan-Leclerc »  risquait de bloquer l’ensemble du projet au profit des partisans du statu-quo.

C’est pourquoi ACTEVI préconise une solution alternative qui semble tout à fait réalisable pour permettre une liaison cycliste efficace et sécurisée entre Porte de Versailles et Mairie d’Issy :  

Cette solution consiste à créer entre Porte de Versailles et Mairie d’Issy une double bande cyclable (en vert sur le plan ci-desous)sur la rue Guynemer prolongée sur  l’avenue de la République où l’espace semble beaucoup plus facile à libérer que sur l’axe Renan-Leclerc.
NB : il conviendra, mais cela devrait être plus facile car le quartier est en rénovation, d’étudier la prolongation de la liaison cyclable de Mairie d’Issy jusqu’à la Ferme et Meudon.

piste cyclable

rue guynemerRue Guynemer

Mais, comme nous le disons dans la vidéo de présentation du projet d’ACTEVI, nous ne sommes que des citoyens de bonne volonté ne prétendant pas être des professionnels spécialistes de ces questions. Si quelqu’un propose une meilleure solution raisonnablement réalisable, nous en serons très heureux.

PS : nous profitons de l’occasion pour réitérer notre demande de création de nombreuses places de parking à vélos sécurisées et disposant de points de recharge pour vélos électriques dans les lieux publics et les immeubles de bureaux.

Une Réponse à “Liaison cyclable”

  1. S.P. dit :

    La liaison piste cyclable rue Guynemer que vous proposez est intéressante et effectivement plus facile à realiser que dans la rue Ernest Renan. Et elle permet de faire une vraie liaison avec Paris, depuis la rue de la Porte d’Issy qui comporte une vraie piste cyclable à double sens (la piste cyclable actuelle ne va pas jusqu’à Paris et en tant que cycliste je suis obligée de rouler sur le trottoir lorsque je viens de Paris , en prenant la rue Guynemer).
    Mais il faudrait prolonger cette piste au delà de la rue Guynemer, dans la rue du Gouverneur du Général Eboue. (La piste cyclable rue Hoche est une plaisanterie: piste très étroite sur un trottoir plein de bateaux à passer, bacs à plantes qui débordent sur la piste et voitures garées à cheval sur cette piste; toute façon les cyclistes n’y vont pas).

Laisser un commentaire

 

association Tafedna pour le... |
La Tour de Merlin |
leroy vous donne la bien ve... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Association Itineraire Sud
| Area 51'est
| Association D'Char