Réunion publique sur la « requalification du secteur Guynemer » (5 mai 2014)

Posté par touchepasamonciel le 13 mai 2014

Devant une salle comble malgré le peu de publicité faite sur cette réunion, le maire adjoint à l’urbanisme précise que, ne s’agissant pas d’une ZAC, la municipalité n’était pas obligée d’organiser cette réunion. Beaucoup de conseillers municipaux sont présents, mais également de nombreux résidents du foyer de logements ADOMA

S’en suit une longue explication sur les travaux de réhabilitation de bureaux en cours depuis une bonne année (il était temps d’informer les riverains !) : ils étaient vétustes (construits en 1990), obsolètes, ce sont les entreprises qui réclament des locaux dernier-cri.

plan secteur guynemer

Puis on passe à l’objet de la modification du Plu. Le foyer des travailleurs migrants sera détruit et remplacé par un bâtiment dans l’alignement de la rue J. d’Arc. Ce HLM (pas géré par la ville) – 115 studios sociaux – sera plus confortable avec salles de bain et cuisines individuelles. De nombreux occupants actuels étaient là, « tous sur le fil », comme a dit l’un d’eux. Certains y habitent depuis 15 ans et attendent en vain un logement… mais leur dossier passe toujours après… ce n’est pas la faute de la municipalité, paraît il ! Donc ces pauvres gens n’auront qu’à aller ailleurs pendant les travaux… et s’ils veulent revenir ensuite, ils n’auront qu’à demander à l’ADOMA…

Les petites maisons de la rue Guynemer et J. d’Arc seront épargnées, idem pour tous les commerces.

A l’angle des rues Guynemer et Ouradour sur Glane, le bâtiment de bureaux sera détruit et remplacé par un bâtiment en forme de triangle aux bords arrondis de 30 m de haut (pour Colas, 350 emplois (en UFa), qui fera mur anti-bruit…

Entre Guynemer et Pierre Avia, sera créé un immeuble de bureaux (36 m de haut) on se sait pas la forme, on ne sait pas pour qui, avec en pied des commerces (non, non pas seulement les cantines) donnant sur les deux rues. A la pointe (à la place du restaurant rue Louis Armand) une place minéralisée et des espaces verts. Comment ? Combien ? On n’en sait rien, enfin peut être, ne vous inquiétez pas, ce sera bien.

La rue Guynemer (entre Ouradour et J. d’Arc) sera semi-piétonne avec un reculement de 5 m. Donc pour faire passer les voitures on créera une voie, (combien de sens, on ne sait pas ..) entre le dernier des bâtiments en rénovation et le bâtiment neuf de 36 m de haut. Pas de changement de sens de circulation dans le secteur.

Le maire adjoint s’ est flatté qu’à Issy nous aurions moins de 5% du parc immobilier de bureaux vacants . Mais quand on sait qu’une seule agence (Jones Lang Lasalle pour ne pas la citer) a actuellement 101 314 m2 de bureaux à louer sur  Issy (pour voir les annonces, cliquer ici) , on se demande quel est le chiffre réel toutes agences confondues .

Beaucoup de questions. Le maire adjoint a tenté d’y répondre, mais l’auditoire n’a pas paru convaincu.

Une Réponse à “Réunion publique sur la « requalification du secteur Guynemer » (5 mai 2014)”

  1. P. PILATE dit :

    L’élément qui m’a le plus choqué a été l’absence d’empathie du maire adjoint envers les habitants du foyer et les autres riverains.
    Pour ce qui est de l’immeuble Colas, il a été particulièrement étudié pour convenir à l’autorité des télécommunications, d’où l’absence de surfaces planes réfléchissantes capable de dévier les ondes. Le projet est donc très abouti contrairement à ce qui a été annoncé par la municipalité. La forme triangulaire avec des angles adoucis n’est donc pas un hasard.

Laisser un commentaire

 

association Tafedna pour le... |
La Tour de Merlin |
leroy vous donne la bien ve... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Association Itineraire Sud
| Area 51'est
| Association D'Char