ALERTE : Les hélicoptères vont survoler la ville à cause des tours du Pont d’Issy !

Posté par touchepasamonciel le 22 janvier 2014

ACTEVI tient à informer les habitants d’Issy-les-Moulineaux du peu de cas que la mairie fait de la qualité de vie dans leur ville en autorisant le survol de la ville par les hélicoptères pour concrétiser son projet de tours au Pont d’Issy. Pour cela,  ACTEVI a rédigé une note approfondie que vous pouvez télécharger en cliquant ici.

Cette note étant un peu longue, vous en trouverez ci-dessous le résumé et les principales conclusions.

RESUME

Les trajectoires actuelles évitent dans la mesure du possible le survol de la ville d’Issy les Moulineaux et empruntent le boulevard périphérique ou le lit de la Seine qui est la trouée d’envol préférentielle. A la demande de la mairie, si le projet se faisait, la DGAC consent à modifier la trajectoire sur la Seine devenue inutilisable si les tours étaient construites, en contournant celles-ci ALERTE : Les hélicoptères vont survoler la ville à cause des tours du Pont d'Issy ! dans informations generales extraits_echanges_DGAC_Santiniplus au Sud, donc sur les habitations, en attirant  l’attention sur les nuisances occasionnées aux habitants. La réponse de M. Santini est sans équivoque : «Par le présent courrier, je vous donne mon accord concernant la trajectoire préconisée par vos experts, à savoir un contournement des tours par le Sud. En effet, les enjeux de la ZAC du Pont d’Issy, à savoir la requalification d’une entrée majeure de la ville d’Issy-les-Moulineaux, une refonte des espaces publics et une forte amélioration de la connexion du quartier à la gare Issy-Val de Seine, revêtent une importance cruciale. » Plus loin il ajoute «Toutefois pour les raisons évidentes que vous avez soulignées, (…), je vous saurais gré de recourir à chaque fois que les conditions de sécurité seront réunies, au contournement des tours par la trajectoire Nord. » (vers périphérique) (NDRL : pour télécharger cet échange de courriers, cliquez sur l’image ci-contre). Il reconnait donc de façon explicite les nuisances que les nouvelles trajectoires vers le sud vont générer. Il fait donc le choix délibéré de « son entrée de ville » au détriment de la qualité de vie des isséens. Ainsi, pour faire passer coûte que coûte son projet, le Maire accepte de polluer la vie de plusieurs milliers d’habitants qui subiront le survol quotidien (de jour comme de nuit) de leur habitation par des hélicoptères.

Seront impactés en priorité :

-          Un grand nombre d’écoles (cf. carte sur l’affichette ci-dessous)

-          Les riverains du Stade Jean Bouin et le quartier autour de l’école Jules Ferry,

-          Le Parc de l’Ile St Germain,

-          La Place Madaule,

-          Le quartier des Chartreux,

-          Le nouvel « éco-quartier » des Bords de Seine,

-          Les Montquartiers,

-          Les Epinettes.

Conclusion Les nouvelles trajectoires doivent être rendues publiques et publiées sur le site de la ville ainsi que l’avis de la Commission Consultative de l’Environnement. Une enquête publique doit être menée pour la révision du plan d’exposition au bruit de 2007, désormais caduque,  en fonction des trajectoires qui seront réellement publiées par la DGAC. ACTEVI demande aux lecteurs de son blog de faire passer cette information, notamment en posant l’affiche ci-dessous dans leur immeuble  (cliquer sur l’image ci-dessous pour l’obtenir en format imprimable).

Cliquer sur l'image pour obtenir une version imprimable de l'affichette

Il vous est proposé de vous faire connaître si vous souhaitez nous aider. Nous envisageons, dans un premier temps, une pétition et la pose d’une affiche dans les  immeubles. Ceci ne doit pas faire oublier que le projet de tours au Pont d’Issy est aussi une aberration économique et un choix d’urbanisme peu compatible avec les moyens de transport associés et d’un esthétisme très subjectif.

14 Réponses à “ALERTE : Les hélicoptères vont survoler la ville à cause des tours du Pont d’Issy !”

1 2
  1. El Gato dit :

    @cle92 Qu’est-ce qui suscite votre enthousiasme dans le projet des tours du pont d’Issy?

  2. ras le bol d'issy les moules dit :

    J’habite l’ile saint germain rue pierre poli depuis 1998. La petite campagne à paris, avec quelques hélicos de ci de là, mais acceptable. Aujourd’hui cette ville est devenue un enfer. Des travaux depuis 2006 , la 4 voies du grand paris et ses joies, les plus grosses entreprises implantées, avec dans l’ile notamment une agence de pub  » lame de fond » qui a construit son immeuble dans un petit quartier résidentiel, sans aucun commerce, avec obligation de construire sur son terrain : son agence 50% de surface commerciale, mais aussi en compensation dans le cadre de l’habitat 50% de surface d’habitation. Ce qui a été effectué, une maison fut érigée, mais le hic: « La maison » est aujourd’hui exploitée en studio de cinéma , et évènements en tous genre, avec tapage diurne et nocturne, et le voisinage excédé. Les hélicoptères: parlons en: c’est au moins en hiver 10 par jour qui martèlent nos têtes, et en été, une trentaine par jour, les murs vibrent, et pendant leur survol on ne peut plus ni parler, on a la nausée, limite malaise. J’ai écris à la dgac, mais depuis, cela s’est aggravé! Puis le tram, plus de fréquences, plus de bruit, cette ville, est infernale, et nous allons partir, car pot de fer contre pot de terre…. qui gagne?
    La mairie se fiche de ses habitants, faites le savoir

1 2

Laisser un commentaire

 

association Tafedna pour le... |
La Tour de Merlin |
leroy vous donne la bien ve... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Association Itineraire Sud
| Area 51'est
| Association D'Char