Pour qu’ Issy reste une ville où il fait bon vivre

Posté par touchepasamonciel le 4 avril 2011

Grâce au soutien d’ isséens de plus en plus nombreux, l’association ACTEVI s’affirme de plus en plus comme un acteur essentiel de la vie d’Issy-les-Moulineaux en matière de défense de l’environnement et d’amélioration de la qualité de vie. Les risques restent nombreux dans ces domaines et leurs conséquences parfois graves et irréversibles, si on devait laisser faire.
ACTEVI se bat pour :
-    le maintien du PACI comme élément de patrimoine à protéger. Le recours déposé auprès du Tribunal Administratif de Versailles est toujours en instruction et nous espérons qu’un jugement sera prononcé prochainement ;
-    la remise en cause du projet d’aménagement en 2×2 voies de la RD7 en bord de Seine décidé par le Conseil Général des Hauts de Seine malgré l’opposition manifestée par une très large majorité d’habitants lors de l’enquête publique. Plusieurs associations, que nous soutenons financièrement, ont déposé un recours pour faire annuler la Déclaration d’Utilité Publique prise par le Préfet. Si ce recours aboutissait, il serait possible de revoir l’ensemble du projet et de reconcevoir un aménagement permettant une circulation enfin apaisée sur le quai de la Bataille de Stalingrad;
-    la modification du projet immobilier « Tariel – Barbusse » pour lequel ACTEVI appuie le combat des riverains contre le nouveau permis de construire qui ne respecte ni le PLU ni le PADD. C’est le seul espoir pour préserver ce site exceptionnel même si de nombreux arbres ont d’ores et déjà été abattus.

Parallèlement, ACTEVI :
-    suit avec attention et inquiétude, le déroulement du chantier du Fort qui pose de sérieux problèmes de nuisance et de sécurité et pour lesquels les riverains comme de nombreux parents d’élèves du groupe scolaire Justin Oudin n’acceptent pas les solutions qui leur sont proposées.
-    prévoit d’engager une action pour l’aménagement du centre ville afin d’en faire un endroit animé et convivial, comme cela a été fait dans de nombreuses autres villes de France et d’Europe. La priorité d’un tel aménagement étant la concertation, la procédure que nous proposons pourrait être la suivante :

(1) Elaboration d’un « livre blanc » à partir des avis, suggestions et souhaits des habitants ;
(2) Organisation par la Mairie d’un concours d’architectes – urbanistes dont le livre blanc constituerait le cahier des charges ;
(3) Présentation par la municipalité des résultats de ce concours dans le cadre d’une exposition (avec schémas, maquettes, descriptifs…) ;

(4) Choix, par les décideurs,  du projet répondant le mieux aux préférences des habitants.

Comme vous pouvez le constater les sujets sont nombreux et les enjeux souvent importants c’est pourquoi un large soutien nous est indispensable à la fois sur le plan financier, pour nous permettre de faire face aux coûts des procédures que nous engageons, mais également sur le plan de la représentativité d’ACTEVI dont le poids en matière de concertation ou de contre-proposition, vis-à-vis des collectivités locales sera d’autant plus grand qu’elle pourra revendiquer un nombre important de membres.
Pour toutes ces raisons, nous nous permettons de solliciter l’adhésion (ou le renouvellement de la cotisation pour l’exercice 2011) des citoyens qui partagent les valeurs et les objectifs de l’association.

Laisser un commentaire

 

association Tafedna pour le... |
La Tour de Merlin |
leroy vous donne la bien ve... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Association Itineraire Sud
| Area 51'est
| Association D'Char