DESSERTE DU QUARTIER DU FORT D’ISSY

Posté par touchepasamonciel le 3 février 2011

En mai 2010, un article de notre blog présentait des propositions pour la desserte du futur quartier du Fort . Voici proposées par des habitants du quartier, quelques précisions qui semblent opportunes :

1.      La communication entre le quartier du Fort et Paris se fait par :
-         Le Métro Mairie d’Issy qui se trouve entre 10 et 20 minutes à pied du Fort. La Mairie a promis une navette rapide par bus qui s’avère nécessaire.
-         RER C gare d’Issy : comme la Mairie l’a proposé,  un escalator  serait une bonne solution pour y accéder.
-         La Gare de Clamart (Clamart – Montparnasse 7 minutes). Le point le plus éloigné du Fort est à 10 minutes à pied de cette gare .
2.      En ce qui concerne la communication entre le quartier du Fort et les Hauts de Seine Ouest et Nord, pour l’instant en  attendant la future rocade Grand Paris Express,  le T2 vers la Défense est le moyen le plus rapide :
-         Une liaison par navette rapide entre le quartier du Fort et la gare des Moulineaux, passant par la rue de la Défense, le Boulevard Rodin et la Rue Aristide Briand serait convenable. Afin de fluidifier la circulation aux heures de pointe le matin sur le Bd Rodin, la conversion d’une rangée de stationnement en voie de bus pourrait être un moyen efficace.
-         De plus,  un autre escalator passant par le Chemin de Vignes, peut faire communiquer les Hauts d’Issy avec le bas en peu de temps, à pied.

3.      La communication entre le quartier du Fort et Velizy–Villacoublay : Velizy-Villacoublay est une destination de travail pour beaucoup d’Isséens. Les bus reliant actuellement la Mairie d’Issy et ce centre de travail font le trajet en une heure ! Une navette directe passant  par la Mairie d’Issy, le Fort, la gare de Meudon Val Fleury et Velizy pourrait relier le Fort avec Velizy en 20 minutes qui est le temps mis par une voiture.

4.      La liaison entre le Fort et la périphérie Sud et Est se fait par bus et surtout en voiture. La manière la plus rapide pour aller vers l’Est de Paris en transport  public est le tramway. Il est regrettable qu’il n’y ait pas une station sur la ligne de train passant par Clamart, au niveau de la Porte de Vanves. Ce croisement  pourrait  permettre à tout le secteur du Fort prenant le train à Clamart d’avoir un accès vers l’Est parisien par le tramway T3.

Espérons que dans un futur proche, Issy sera reliée avec ces zones par des moyens plus rapides : RER, tramway, métro,   Grand Paris Express. A ce sujet, la gare de Clamart doit  être confirmée impérativement dans la rocade Grand Paris Express et le prolongement de la ligne 12 jusqu’à Issy RER C programmé sans tarder.

Ce sont de petites réflexions  pour un grand problème, celui de l’impact sur la circulation du quartier de 1500 logements en plus et d’environ 1200 postes de travail à la Gendarmerie. Il convient d’inviter les élus et les promoteurs du Fort à faire une étude des déplacements prévus par les acquéreurs, futurs habitants du Fort. Cela pourrait permettre de prévoir en amont les besoins en transports urbains pour la réalisation d’un vrai éco-quartier.

3 Réponses à “DESSERTE DU QUARTIER DU FORT D’ISSY”

  1. riverain dit :

    La dance de camions est déjà sous nos fenêtres, avec l’accompagnement de klaxon et de la musique à fond (boum, boum, boum….) des voitures des ouvriers qui travaillent sur les chantiers. C’est notre pain quotidien.

    En outre, il paraît qu’il y a en ce moment une enquête publique pour une CENTRALE A GAZ. Cette centrale sera construite afin d’alimenter les bâtiments du Fort en cas des problèmes avec la géothermie.
    Pour éviter des désagréments aux futurs habitants et comme toutes les cochonneries doivent rester dehors, et comme ils n’ont plus de place à l’intérieur, les concepteurs du Fort ont eu l’idée géniale de la placer SUR LE TOIT DE LA NOUVELLE ECOLE, qui est aussi HQE. Cette école sera pour les futurs habitants.

    SI LES NOUVEAUX ACQUEREURS SAVAIENT QUE SES ENFANTS VONT AVOIR UNE BOMBE SUR LEURS TETES, ILS NE SERAIENT PAS TRES CONTENTS !

  2. Frédéric dit :

    Bonsoir et courage pour les camions. Cela doit être bien pénible.

    Les nouveaux acquéreurs, ou une partie du moins, sont au courant, au sujet de la chaufferie à gaz. Tout comme vous, nous restons attentifs.

    http://fortdissy.info/plan-b-a-la-geothermie-une-chaufferie-a-gaz

  3. riverain dit :

    Pour commencer ‘zen’ votre journée partant du Fort, une sortie du Fort à la rue Rabelais, à la hauteur de la rue Verdi, pourrait vous faciliter l’accès à pied vers le RER C et le métro de la Mairie d’Issy. Nous, les anciens voisins du Fort d’Issy, nous l’avons déjà indiqué aux conseillers de la Mairie. Pour l’instant, ils n’ont pas accepté notre proposition à cause du refus de la Gendarmerie de perdre quelques places de parking, et parce que le mur de l’enceinte est un monument historique, donc indestructible. Il pourrait y avoir des solutions à ce problème comme la construction d’un passage surélevé passant sur le mur arrivant au niveau de la chaussée. Et pourquoi pas faire des places de garage sous ce passage ? Des places qui en plus seraient couvertes. Ainsi tout le monde serait content!

    Pour gagner du temps pour aller au travail je vous conseille d’employer la trottinette. Cela vous ferait gagner la moitié du temps pour aller du Fort à la Place de la Mairie : partant du croisement entre la rue Rabelais et l’Avenue de Paix, passant par le parc Henri Barbusse, le temps mis en trottinette est seulement de sept minutes (vitesse d’un adulte avec une petite fille). L’idéal serait que les trottoirs soient adaptés puisque actuellement les voitures garées empêchent de rouler vite. De plus quand vous arrivez à la rue André Chénier le mauvais état des trottoirs, avec des pavés à la sortie de chaque garage et l’encombrement des voitures mal garées, font ralentir la vitesse. Peut-être que la Marie d’Issy dans son élan innovant pourrait envisager de faire de cette rue un vrai passage semi-piéton (piétons et TUVIM) entre le Fort et le cœur de Ville (A voir les proposition faites par l’association ACTEVI sur la transformation de la ZAC Cœur de ville).

    Les avantages de la trottinette sur le vélo sont :

    - On peut l’employer pour descendre et profiter de la pente naturelle de notre commune. Pour rentrer, il vaut mieux de prendre le Tuvim parce que la pente, c’est un peu raide à monter.

    - La trottinette est moins encombrante que le vélo pour la garer et ne tache pas le bas de pantalon. On peut aller en costume.

    Le désavantage pour les femmes est que pour monter en trottinette il faut employer de chaussures basses. Par chance et grâce à Mme Carla Bruni-Sarkosy, les pratiques ballerines sont très tendance.

    Je vous assure que de bon matin, une promenade entre les platanes du parc, les magnolias de la rue André Chénier, et une lecture dans le transport en commun, vous fera arriver ‘zen’ à vos réunions de travail. Il vaut mieux cela que d’arriver stressé en voiture à cause des embouteillages.

    Ces petites idées sont faites afin de préserver nos rues des embouteillages, et que le quartier de Haut d’Issy continue à être aussi calme qu’il était avant l’invasion de camions pour la construction de « l’ éco-quartier ». Pardon ! Je rêvais.

    Outre que la circulation, il y a la question de la chaudière à gaz. Si l’enquête publique se déroule maintenant, il serait bon que les futurs acquéreurs aillent se renseigner au deuxième étage de la Mairie et qu’ils donnent leurs idées sur la situation de la dite chaudière.

Laisser un commentaire

 

association Tafedna pour le... |
La Tour de Merlin |
leroy vous donne la bien ve... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Association Itineraire Sud
| Area 51'est
| Association D'Char