ENQUETE PUBLIQUE RD7 : EXPRIMEZ VOTRE AVIS …

Posté par touchepasamonciel le 16 janvier 2010

Dans le cadre de l’enquête publique qui se déroule du 5 janvier au 5 février sur l’Aménagement de la RD7 et des Berges de Seine, soit un axe de 4,2 km situé Rive Gauche, entre le Pont de Sèvres et Paris. Il concerne les communes de Sèvres, Meudon et Issy les Moulineaux

Nous vous invitons à lire l’avis d’ACTEVI et   l’avis de l’association Val de Seine Vert. déjà déposés dans les registres de l’enquête publique et à vous exprimer à titre individuel :
- soit en inscrivant vos avis dans le registre d’enquête au Centre administratif d’Issy, 47 av. de général Leclerc (2ème étage) ouvert du lundi au vendredi de 8h30-18h (sauf jeudi 19h) et le samedi matin.
- soit directement auprès du Commissaire-Enquêteur* lors de ses permanences.

(*) le commissaire-enquêteur recevra  le 9 janvier, de 9h à 12 h, le  21 janvier de 16h à 19 h et  le 5 février de 15h à 18 h à Issy les Moulineaux (Centre Administratif, 37 rue du Général-Leclerc). Les permanences du commissaire-enquêteur dans les autres communes sont indiquées ici.

Pour vous aider si besoin à formuler votre avis dans les registres, nous vous indiquons ci-dessous quelques détails sur :

- les nuisances de la variante N°1 (2 x 2 voies) soutenue par le Conseil Général

1/  l’insécurité des piétons et promeneurs : la traversée de ce boulevard à grande circulation (bien que ponctué de feux tricolores) restera extrêmement difficile et dangereuse ;

2/ la pollution engendrée par le flux de véhicules sur un trajet ponctué de 18 feux, et ses conséquences sur la santé des riverains, des promeneurs et des cyclistes ;

3/ le bruit : il a été enregistré (quai des Chartreux) et oscille entre 65 et 73 db, nuit et jour ;

4/ seulement 5 ha sont réservés aux espaces verts alors que la 2 x 2 voies occupe 10ha  (emprise de la voirie : de 22 m à 24 m) ;

5/ l’aménagement des berges est trop minéralisé, bétonné,  laissant peu de place à la biodiversité et aux petits jardins.

- les avantages de la variante N°3 à 2 x 1,5 voie préconisée par les associations de défense de l’environnement  :

Si l’on veut améliorer la sécurité, sauver les berges et favoriser leur accessibilité , il faut réduire la voirie grâce à une route à 2 x 1,5 voie (une voie pour les voitures et ½ voie pour les cyclistes)  garantissant :

1/ la fluidité du trafic automobile, grâce aux carrefours giratoires sans feux et pour traverser, des passages protégés répartis sur le trajet avec si besoin des feux actionnés seulement par les piétons ;

2/ beaucoup moins de pollution puisqu’il y aurait  trois fois moins de feux tricolores dans cette variante et que les véhicules seraient obligés de rouler à une vitesse régulière ;

3 / une emprise réservée au cheminement piétonnier supérieure et plus de place pour la biodiversité ;

4/ une sécurité accrue pour les cyclistes avec 2 demi-voies séparées (une dans chaque sens)  par rapport à une seule voie bidirectionnelle (importants risques de collisions).

2 Réponses à “ENQUETE PUBLIQUE RD7 : EXPRIMEZ VOTRE AVIS …”

  1. C.F. dit :

    RD 7 et bords de Seine

    On peut voir des points positifs au projet:
    L’aménagement des berges sur Issy les Moulineaux,
    Les projets: berge des Chartreux, mail des hirondelles, Saint Germain amont,l’avenue portuaire. constituent une amélioration par rapport à l’état existant , la nature y ayant déjà résilié tous ses droits.

    La mise en place d’ une escale pour batobus.à Issy
    L’idée pourrait être développée: une escale à Sèvres donnerait un accès direct au Parc de Saint Cloud .
    Le projet est peu téméraire. Il parle de navette fluviale mais supprime le port de Meudon, Autrefois, des bateaux mouches appelées aussi  » les hirondelles » assuraient la liaison Charenton- Suresnes en 47 escales dont Meudon .

    Cependant le projet est entaché de très nombreux défauts.

    L’aspect historique du lieu n’est pas respecté.
    Le port historique de Meudon n’est même pas mentionné. Il est complètement ignoré et transformé en pelouse, alors qu’il est en parfait état et d’intérêt historique et touristique important.

    L’axe touristique Paris parc de Saint Cloud est également ignoré
    Si la RD7 est l’axe routier reliant Paris à la Défense, on peut considérer que les cheminements piéton et cycliste constituent un axe touristique et de loisirs entre Paris et le parc de Saint Cloud

    Situé à 5km de Paris(9,9 km de Notre Dame),le Parc de Saint Cloud pourtant juste en lisière de l’aménagement prévu. est lui aussi totalement ignoré.
    Sur le parcours, on pourrait découvrir bien sûr la manufacture de Sèvres, l »Observatoire de Meudon, le musée Rodin , le musée de la carte à jouer …Tous ces monuments sont accessibles .à pieds ou en vélo lorsqu’on emprunte les chemins et ruelles de ces villes..
    Si les pistes cyclables n’étaient pas interrompues à chaque carrefour et pénétraient dans le parc de Saint Cloud, il serait aisé pour les cyclistes d’utiliser cet axe.

    le Projet parle d’ouverture vers les villes mais simplement pour traverser la route! On ne tient absolument pas compte du patrimoine culturel riverain pour établir les ouvertures..

    Il serait intéressant d’envisager un développement touristique et culturel basé sur des potentiels existants et de haut niveau dans les villes concernées . Plutôt que de placer des gradins dans un espace déjà étroit, comme c’est prévu, dans le secteur « Belvédère du pont de Sèvres  » il faut considérer qu’à 500m le parc de Saint Cloud . peut accueillir de belles et grandes manifestations.

    Le tourisme est un des secteurs économique qui apporte le plus de devises à la France, Paris y a une grande place. Les touristes étrangers ne viennent pas pour visiter les tours de verre de Microsoft ou Gemalto…..Shangai et New York possèdent mille fois mieux
    En revanche, le port de Meudon, la manufacture de Sèvres…sont uniques, c’est pour cela qu’ils seront toujours visités.
    Préservons notre patrimoine historique, faisons le visiter, c’est un des atouts de notre avenir.

    Le respect de la biodiversité est bafoué
    Il existe actuellement 26 espèces de plantes et 6 espèces d’oiseaux répertoriés.
    On nous dit que les espaces végétalisés vont augmenter de 77%, mais on ne dit pas que les espaces verts naturels vont diminuer d’autant!!

    Les espaces verts végétalisés sont des espaces bétonnés recouverts d’un revêtement végétal.

    En plus d’être couteux, cet aménagement fait disparaitre la sensation unique de marcher sur de la terre, la fraicheur du bord de l’eau, la relation particulière que peut avoir un enfant avec la nature.
    Le chemin de halage, ombragé, frais est remplacé par un cheminement piéton, bétonné ou une passerelle située en plein soleil.au dessus de l’eau.

    C’est de la publicité mensongère!!

    Le manque total de concertation
    Le projet fait état  » d’une dynamique de concertation avec l’ensemble des parties prenantes. »
    La concertation consiste t-elle à demander aux riverains ce qu’ils souhaitent pour la RD7 et lorsque le projet de 2+2 voies est rejeté à plus de 80% , c’est celui ci qui est retenu!!!!

    Pourquoi avoir fait cette concertation? Pour mécontenter les électeurs?

    La démolition de logements est déjà largement engagée, appuyée par le PLU. 40 millions € seraient dépensés en acquisitions foncières.

    Le scandale financier dans la conjoncture actuelle.
    Mais l’aspect qui laisse une impression dramatique sur le projet est l’impact financier .
    A aucun moment, le projet ne fait état des coûts, aucune variante chiffrée.

    Le Conseil Général fait part d’un coût global de 200 millions €

    Comme il s’agit d’un plan de relance, le financement va en très grande partie être assuré par des emprunts ce qui entraine une dépense de 400 millions € selon le taux et la durée de l’emprunt .
    400 millions € pour 4km de route existante et des pelouses!!!

    La ville de Meudon devra payer 21,6 millions€ ainsi que Sèvres et Issy les Moulineaux un peu plus. A titre de comparaison, le montant global du produit des impôts locaux pour toute l’année 2009 pour Meudon est de 22,9 millions€

    Ou est la relance ?

    S’agit-il d’un investissement productif ou d’une dépense somptuaire?
    Y a t-il une urgence à réaliser ces travaux qu’il faille les payer le double de leur coût annoncé?

    On ne fait qu’enrichir encore plus les circuits financiers qui placent leur argent sur un plan mondial, sans se soucier des riverains des bords de Seine et on attribue une subvention à quelques entreprises du BTP et de la communication au détriment d’autres secteurs en difficulté …
    Le tourisme est aussi un secteur économique à sauvegarder.

    On veut inscrire dans la constitution l’interdiction du déficit public .
    Par quels tours de passe passe peut-on à la fois augmenter la dette publique de 400 millions€ voire un demi milliard sans contre partie de revenus espérés et dans le même temps vouloir interdire le déficit public?

    Il y a inutilité publique à réaliser ce projet, dans la conjoncture actuelle de crise économique profonde.

  2. C.F. dit :

    200 millions € pour bétonner 4km de bords de Seine et un tronçon de route.

    3 millions pour venir en aide aux sinistrés de la tempête Xinthia

    Cherchez l’erreur……..

Laisser un commentaire

 

association Tafedna pour le... |
La Tour de Merlin |
leroy vous donne la bien ve... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Association Itineraire Sud
| Area 51'est
| Association D'Char