ACTEVI … Touche pas à mon ciel


« HISTOIRE CONTEMPORAINE DU FORT | Accueil | UNE TOUR SOLITAIRE … »

ACTEVI FAIT DES PROPOSITIONS CONCRETES

 

Voici les propositions qu’ACTEVI a adressées en janvier 2008 à Monsieur Jean-Pierre FOURCADE, Président du Syndicat mixte des Coteaux et du Val de Seine ainsi qu’ aux maires d’Issy et des communes voisines, responsables de l’élaboration en cours d’un document très important, le Schéma de Cohérence Territoriale des Coteaux et du Val de Seine (SCOT) qui conditionnera l’évolution de notre environnement dans les années à venir.

La contribution d’ACTEVI au SCOT :

Le SCOT prévoit qu’Issy-les-Moulineaux et Boulogne soient des zones de forte densification. Mais, il convient de souligner et de tenir compte du fait que la commune d’Issy les Moulineaux a anticipé depuis de nombreuses années déjà cette densification.

Les problèmes de circulation y sont devenus insupportables et la surface d’espaces verts accessibles par habitant est particulièrement basse et même inférieure à celle de Paris. La commune héberge également sur son territoire une usine de traitement de déchets produits par un million d’habitants. On a atteint aujourd’hui les limites de ce qui est acceptable au niveau sociétal.

C’est dans ce cadre qu’ACTEVI formule les propositions suivantes :

1- Espaces verts :

Principe : Améliorer le ratio espaces verts accessibles par habitant

Proposition ACTEVI : Profiter de l’opportunité* de la libération par la Défense Nationale, de terrains sur l’emprise du Fort d’Issy pour y créer un parc accessible au public d’au moins 3 hectares sur les 12 hectares rendus disponibles.
* Il convient de préciser qu’ il s’agit de la dernière opportunité sur Issy !

2- Immeubles de grande hauteur (Tours) :

Principe : ACTEVI n’est pas opposée par principe à l’édification de tours qui peuvent présenter des avantages (optimisation du foncier disponible, gains énergétiques ?). Cependant, leur implantation n’est pas possible partout car elle peut entraîner des pollutions (notamment l’ombre portée, le vent généré, la défiguration de l’environnement de monuments historiques) inacceptables au détriment de milliers d’habitants du quartier concerné.

Proposition ACTEVI : Sous réserve d’une qualité architecturale et environnementale irréprochable, ACTEVI est d’accord pour l’implantation de tours dans les quartiers en complète rénovation, sur les bords de Seine et le long du Boulevard Périphérique de Paris. Par contre, il convient d’empêcher impérativement l’édification de tours dans les centres-villes historiques à proximité immédiate de nombreuses habitations de moyenne hauteur et/ou de monuments historiques. A ce titre, le projet d’une tour de plus de 100 mètres de hauteur à l’emplacement actuel du CNET au centre d’Issy-les-Moulineaux doit être abandonné.

3- Transports :

Principe : ACTEVI est bien sûr favorable au développement des transports en commun. Mais, il convient d’utiliser des moyens appropriés et correctement dimensionnés en fonction des types de déplacements : des infrastructures lourdes pour les transports de liaison et des infrastructures légères et nombreuses pour la desserte locale en favorisant le déplacement des piétons en termes de sécurité et de pénibilité.

Propositions ACTEVI :

1- Accélérer fortement (2015) la prolongation de la ligne 12 du métro jusqu’au quartier de la Ferme d’Issy, de façon à améliorer la desserte par autobus de Meudon et à délester fortement le trafic automobile « Banlieue<->Paris » en créant une interconnexion facile à Issy-Ville entre le métro et le RER C.

2- Créer des « zones 30 » et des passages protégés en centre-ville pour la sécurité des piétons ainsi que des trottoirs suffisamment larges et dégagés pour les poussettes d’enfants et les fauteuils roulants.

3- Abandonner le projet de téléphérique entre Mairie d’Issy et le Fort. Ce moyen gadget est lourd, cher et inefficace pour un trajet de quelques centaines de mètres seulement (temps de parcours non fiable et non compétitif compte tenu des délais d’attente inévitables).

4- Créer avantageusement à la place d’un téléphérique, des aides au franchissement de déclivité pour les piétons (escalators couverts, ascenseurs) entre le Bas et les Hauts d’Issy

5- Lancer un système compatible « VELIB ».

6- Augmenter la fréquence des trains entre Montparnasse et Clamart, des lignes d’autobus existantes (169 ; 189 ; 190 ; 290 ; TUVIM) et créer des circuits de minibus en site propre sur des petites boucles soulageant le centre « mairie d’Issy », au profit de Corentin Celton.

7- Prévoir une station dans le nouveau quartier Mozart d’ Issy-les-Moulineaux dans le cadre de la prolongation du T2 vers la Porte de Versailles.


  1. Elba Burity écrit:

    Je suis opposée à la construction d’immeubles de plus de 6 étages, ainsi que des immeubles de parking, dans le centre ville d’Issy les Mx.
    Il aurait une augmentation trop importante de la circulation de voitures dans une partie de la ville qui est déjà saturée, sans parler d’autres problèmes déjà évoqués et de la baisse de qualité de vie des isséens.
    Il y a déjà un quartier d’affaires à Issy les Mx, il vaut mieux installer cette tour là bas, près du péripherique !

    Citer | Posté 20 juin, 2008, 20 juin 2008 à 21:42
  2. @ christophe :

    Merci de votre message.

    Concernant la proposition n°3, il convient de rappeler que notre contribution a été adressée aux responsables du SCOT en janvier 2008 alors que le projet de téléphérique n’était pas encore abandonné.
    Nous sommes heureux d’avoir obtenu satisfaction sur ce point et un responsable du STIF a récemment déclaré au magazine Valeurs Actuelles que les projets de téléphérique en Ile-de-France * n’étaient vraiment pas une priorité ( voir l’article ).

    Sur nos autres propositions, beaucoup reste à faire et nous avons besoin du soutien de tous.

    *un projet avait également été envisagé à Bagnolet

    Citer | Posté 30 mars, 2008, 30 mars 2008 à 14:02
  3. christophe écrit:

    Bravo pour l’ensemble des propositions ,mais votre proposition 3 concernant le chapitre transport me laisse songeur :je cite: »abandonner le projet du téléphérique … »sommes nous encore sous le coup de sa réalisation ou est ce une manière de montrer votre vigilance malgré les déclarations de notre maire .la procédure est elle toujours en cours auprès du STIF ?

    Citer | Posté 30 mars, 2008, 30 mars 2008 à 13:12
  4. Paul écrit:

    Même Balkany à Levallois a abandonné le projet de ses tours jumelles! Et elles n’étaient pas en centre ville.

    Citer | Posté 29 mars, 2008, 29 mars 2008 à 14:43
  5. Referendum écrit:

    C’est évident, les parisiens ont été consultés sur la construction de tours de grande hauteur dans Paris et Delanoe s’est incliné, démocratiquement.
    André Santini doit suivre cette même voie démocratique.

    Citer | Posté 29 mars, 2008, 29 mars 2008 à 11:09
  6. INOUI écrit:

    André Santini déclare à nouveau la guerre à la population avec sa tour de 120 mètres en centre ville, 40 étages.
    Il a déjà fait voter la modification du PLU en catimini fin 2006 dans le dos de la population.
    Le PLU stipulait une hauteur d’environ 21 mètres en centre ville.
    Beau courage politique de André Santini, cette tour n’est inscrite dans aucun de ses programmes électoraux et il veut l’imposer en force sous prétexte de créer un jardin de 100 mètres sur 100 mètres.
    Cette tour doit faire l’objet d’un référendum ou d’une consultation publique préalable, c’est la seule route à suivre.

    Citer | Posté 24 mars, 2008, 24 mars 2008 à 19:57

Laisser un commentaire

association Tafedna pour le... |
La Tour de Merlin |
leroy vous donne la bien ve... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Association Itineraire Sud
| Area 51'est
| Association D'Char