MEILLEURS VOEUX 2007 A TOUS !

Posté par touchepasamonciel le 4 janvier 2007

ACTEVI Touche pas à mon ciel vous souhaite une

Bonne et heureuse année 2007

placée sous le signe d’une réelle démocratie participative et du bon sens …

et, par conséquent,  du retrait du projet de téléphérique !!!

La réunion ARC DE SEINE qui s’est tenue le 22/12/2006 àl’Hotel de Ville d’Issy les Moulineaux fait état du résultat suivant pour la concertation :

586 remarques sur le projet de téléphérique (hors doublons ou signatures illisibles)répartis en :

269 défavorables, 241 favorables, 76 neutres.

Voilà bien un résultat qui laisse à méditer sur l’objectivité du comptage !!! ACTEVI demande d’ores et déjà, à ARC DE SEINE et au STIF, la possibilité de consulter les registres.

Cependant, Monsieur SANTINI nous a affirmé haut et fort lors des réunions de concertation publique :

 » Si ceux qui sont contre sont majoritaires, nous ne le ferons pas ».

Et oui, Monsieur SANTINI, même faible, une majorité d’opposants au projet s’est exprimée ! Tiendrez-vous vos promesses ?

En cette période de voeux, ACTEVI (Action Citoyenne pour le Transport et l’Environnement de la Ville D’Issy-les-Moulineaux) émet un autre souhait :

une véritable concertation sur les projets ZAC Coeur de Ville et Fort Numérique.

Enfin, ACTEVI souhaite rappeler quelques fondamentaux de son fonctionnement :

- contrairement à ce que certains « aigris » veulent vous faire croire,

ACTEVI est totalement apolitique.

Cela gêne certainement nos élus qu’une action citoyenne se mette en place pour défendre la quallité de vie à Issy les Moulineaux !

- contrairement à ce que certaines « mauvaises langues » veulent vous faire croire,

les membres d’ACTEVI représentent l’ensemble des habitants d’Issy soucieux d’un vrai désenclavement des Hauts d’Issy. Les membres du quartier des Hauts d’Issy sont plus nombreux que ceux de la Rue André Chenier !

- contrairement à ce que certains « mal informés » veulent vous faire croire,

ACTEVI défend un accès aux transports en commun d’intérêt général, et non un mode de transport élitiste réservé aux seuls futurs habitants du Fort.

A ce titre, notre Dossier Technique propose des solutions alternatives, et notamment la prolongation de la Ligne 12 avec interconnexion au RER C « Issy » et système d’escaliers mécaiques ou ascenseurs pour rejoindre les Hauts d’Issy.

Ce projet de prolongation de la ligne 12 doit être soutenu pour aboutir. Nous espèrons que la municipalité saura défendre ce projet ;

ACTEVI, avec votre soutien (voir rubrique comment adhérer), souhaite s’investir activement pour la réalisation de la prolongation de la ligne 12 et l’étude d’un meilleur système de desserte des Hauts d’Issy par voie de bus.

N’hésitez pas à participer au débat sur ce blog ou nous envoyer un message sur

issytelepherique@free.fr

Bonne et heureuse année 2007

L’équipe d’ACTEVI Touche pas à mon ciel

 

 

 

 

15 Réponses à “MEILLEURS VOEUX 2007 A TOUS !”

1 2
  1. Gabriel dit :

    Bonne et heureuse année 2007 à ACTEVI ! Je n’ajoute pas « longue vie » car l’idéal serait que nous devenions très vite inutiles.

    Mais ce n’est pas encore le cas, il faut maintenir la vigilence sur le téléphérique, appuyer le prolongement du métro, soutenir les traboules et les bus électriques, s’intéresser de près à cette fameuse tour que nous souhaitons « arlésienne » …

    Cela en fait, des raisons d’exister encore !

    Et pour commencer, effectivement, il ne semble pas inutile d’aller consulter ces cahiers de consultation …

  2. wonderful dit :

    he bien de miracle, il n’y en a pas,
    lisez donc les voeux de notre maire à l’adresse suivante :
    http://www.santini-andre.com/2007/01/des_projets_par_milliers_pour_issy_voeux.php#more

    ON Y LIT NOTAMMENT

    Parmi nos projets THQE les plus emblématiques de notre ambition, le Fort numérique.
    Il a connu une avancée majeure en 2006, puisque j’ai signé le 27 janvier 2006 avec le Ministre de la Défense Michèle ALLIOT-MARIE le protocole de cession à la Ville des emprises foncières du Fort.
    Les premiers travaux de dépollution pyrotechnique débuteront en septembre prochain.
    Le dossier de lotissement a été délivré par la commune, prévoyant la construction de 1200 logements dont 300 à caractère social ; nous aurons l’honneur d’accueillir le siège de la Direction Générale de la Gendarmerie Nationale, avec 1.500 officiers supérieurs. Saluons le Directeur Général, le Général Guy PARAYRE, Isséen d’Or 2005, qui s’est fait excuser ce soir.
    Il faut rappeler que ce nouveau quartier d’habitation sera une cyber-cité intégrant dans la vie quotidienne des futurs résidents les technologies les plus en pointe (domotique, accès aux réseaux multimédia à très hauts débits…), tout en promouvant les procédés écologiques et les énergies renouvelables.
    Dans cette logique de développement durable qui guide notre action, nous avions demandé à la RATP de proposer des solutions pour faire face à l’accroissement de la population dans ce quartier et aux nuisances consécutives en terme de circulation et de pollution automobiles. Un projet audacieux d’un téléphérique reliant le centre-ville au quartier des Hauts d’Issy a été proposé par la RATP, suite à une étude de pré-faisabilité.
    Il a fait l’objet d’une 1ère phase de concertation en 2006, avec notamment l’organisation de trois réunions publiques.

    Dans ce genre de consultation, le moins qu’on puisse dire, c’est qu’en parodiant un principe célèbre, « toute idée originale plongée dans un océan de scepticisme est soumise de toutes parts à des forces d’opposition égales aux idées reçues qu’elle dérange ».
    Au final, le bilan des avis exprimés sur les registres de la mairie fait apparaître 54% d’opinions favorables ou neutres.
    La balle est désormais dans le camp du STIF qui rendra un avis dans les prochains mois.
    En cœur de ville, sur le terrain de France Télécom R&D, nous réfléchissons à la construction d’une tour de bureau « hyper green » totalement THQE, d’un centre commercial non alimentaire de grande capacité, de l’ordre de 30.000 m², avec une galerie d’art de 2000 m² au dessus du centre commercial, d’un parking public de 700 places, d’un immeuble de logements sociaux de 3.000 m² , et d’un parc public de 9.500 m².

  3. Cégé dit :

    Depuis quand les votes blancs (ou neutres) sont-ils pris en compte dans une consultation électorale ou référendaire en France ? Les avis défavorables sont donc clairement majoritaires et cela même sans tenir compte des interrogations légitimes que l’on peut avoir sur les conditions de recueil des avis et de dépouillement des registres.

  4. Gabriel dit :

    Notre maire arrange les chiffres à sa sauce comme cela l’arrange. Il oublie la règle démocratique consistant à parler en pourcentage des suffrages exprimés.

    Tout celà est d’une grande hypocrisie et démontre une nouvelle fois le mépris dans lequel il tient ses administrés.

  5. Fernand MOREL dit :

    Bonjour

    Gabriel , ne politisez pas le débat !
    Le Maire ferait il autant de réunions publiques si comme vous le dites , il tenait ses administrés en mépris?
    Nous devons beaucoup à ce Maire qui a transformé la ville pour le plus grand bonheur de ses habitants
    ( le tramway c’est encore lui..)
    Oubliez vous qu’il y a ne serait ce que quinze ans , Issy était inconnue du grannd public ?

    Acceptez et acceptons la démocratie : quand on voit les résultats de l’enquête publique , les isséens sont majoritairement pour ce téléphérique .
    Ouf , je vais enfin pouvoir monter la cote sans souffleter . Et je pense que je ne perdrai pas un euro si je vendais mon appartement .Mais là n’est pas la question : ce doit être l’interêt des habitants qui priment : et ils sont pour .
    Cordialement

  6. Cégé dit :

    A Fernand Morel :

    Puisque vous invoquez la démocratie, analysons le scrutin selon les règles démocratiques en vigueur.

    Il est évident que « neutre » ne veut dire ni « pour » ni contre ». Toute agrégation des « neutre » et des « pour » est donc abusive comme le serait celle des « neutre » et des « contre ».

    Alors, …
    - soit on est dans une consultation de type référendaire « pour » ou « contre ». Dans ce cas, les neutres ne sont pas des suffrages exprimés. Les « contre » ont donc la majorité absolue.
    - soit on est dans une élection à choix multiples (ex. élection à 3 candidats). Dans ce cas, la règle démocratique est la majorité relative. Là encore, les « contre » sont majoritaires.

    Pour reprendre votre propos, on ne peut donc que dire en toute bonne foi :

    « Acceptez et acceptons la démocratie : quand on voit les résultats de l’enquête publique , les isséens sont majoritairement CONTRE ce téléphérique. « 

  7. Gabriel dit :

    Je ne politise pas Monsieur Morel, je compte. Je sais compter, j’ai appris il y a longtemps et je n’ai jamais arrété depuis.
    Pour être parfaitement précis, les opposants au téléphérique emportent la victoire de la consultation par 52,75% des avis exprimés, et c’est le seul chiffre qu’il convient d’utiliser. Il est suffisant en démocratie, a fortiori sur une consultation pour laquelle un seul camp a eu accès aux carnets.
    Et en dehors de toute considération politicienne, présenter le résultats ainsi dénote un grand mépris, je maintiens.
    Le maire voudrait durcir le débat et le politiser qu’il ne s’y prendrait pas autrement : vous êtes décidément bien en phase avec lui, M Morel.
    Ceci dit, là aussi il a tout faux : nous resterons calmes et courtois, et continuerons à utiliser tous les moyens légaux pour faire reconnaitre notre victoire sur la consultation et pour faire cesser cette gabegie.

  8. le Président dit :

    J’ai lu avec attention les vœux 2007 de notre cher Maire qui, comme à l’accoutumé se glorifie d’une victoire qu’il n’a pas gagné, puisqu’il a l’outrecuidance d’annoncer un 54 % de résultat favorable au projet de téléphérique alors que les résultats annoncés en conseil d’Arc de Seine étaient de 269 défavorables, 241 favorables et 76 neutres . Serait-il alchimiste ?

    Il se pavane sur son blog tel un paon dans sa prairie… sauf que le béton remplace déjà les prairies et que, avec ses futurs projets, l’aggravation de la situation est déjà amorcée.
    La superficie de la ville est de 425 hectares et la densité est déjà de + de 15.000 hab/km2. Les futurs projets du Fort , des tours notamment à l’emplacement du CNET et des bords de Seine vont faire augmenter la population et saturer davantage encore les voies de circulation dans Issy les Petits Bureaux. (15 000 emplois vont venir s’ajouter aux 70 000 existants pour une population de 61 000 habitants).
    Comment peut-on se glorifier d’une ville « de très haute qualité environnementale » et d’une amélioration du cadre de vie si tout cela est au détriment des espaces verts (7m2 /habitant actuellement), lanterne rouge du 92.
    Vous qui avez prévu des défibrillateurs dans les rues, prévoyez vous également des distributeurs gratuits de masques à oxygène ? Et ce n’est pas un gadget tel que le téléphérique qui risque d’arranger la situation !
    La folie des grandeurs a ses limites; à Issy il y faisait bon vivre, mais maintenant, la tendance s’inverse dangereusement. Un CŒUR ne peut bien fonctionner qu’avec des poumons sains. Les vraies priorités ne sont pas là. Oui il faut prolonger le métro et améliorer le réseau de bus pour désenclaver les Hauts d’Issy, oui il faut des écoles en nombre suffisant, oui il faut une piscine et des équipements sportifs adaptés à la population, oui il faut des commerces mais dans une dimension humaine et sur TOUTE la ville, oui il faut penser à ceux qui existent et qui attendent !
    Ne l’oubliez pas !

  9. Jean-Marc dit :

    Bonjour Président,
    Encore une fois, le maire utilise les chiffres à sa guise et se refait une histoire brillante, ce qui m’inquiète le plus c’est qu’il y croit!
    Cela ressemble beaucoup à ce que l’on peut faire avec les chiffres du Panel Citoyen. Le maire est encore pris la main dans le sac en …flagrant délire!
    Bonne année

  10. cajacac dit :

    QUELLE N’EST PAS MA SURPRISE DE LIRE M LE MAIRE « Au final, le bilan des avis exprimés sur les registres de la mairie fait apparaître 54% d’opinions favorables ou neutres ». J’aimerais d’abord comprendre comment ces statistiques ont été établies et à quoi elles correspondent ? et par quel coup de baguette magique, vous transformez les avis neutres en avis favorables? Si les avis neutres correspondent à ceux qui n’ont pas spécifiquement signé en donnant toutes leurs coordonnées, cela s’apparente plutôt à un défaut de conseil ou à un manque d’information de vos services, plutôt qu’à des avis favorables…
    J’aurai plutôt tendance à dire :
    « Au final, le bilan des avis exprimés sur les registres de la mairie fait apparaître 59% d’opinions défavorables ou neutres. »
    Lors d’une réunion de concertation, vous avez dit :  » si ceux
    qui sont contre sont majoritaires, nous ne le ferons pas ».
    Vosu êtes surement magicien des mathématiques mais j’espère pas encore menteur…
    Bonne année Monsieur le Maire, nous veillons !

  11. aurelie dit :

    Cajacac bonjour,

    C’est parceque la baguette de notre maire n’est pas magique ! Elle est santinique!

  12. Fernand MOREL dit :

    Que le débat est politisé !
    A en lire le Président , loin de vouloir lutter « que  » contre le téléphérique ( il m’avait semblé que cette association avait été créé pour cela ) c’est contre les projets municipaux que veut lutter le Président .
    Décidément en 2007 les masques tombent !

1 2

Laisser un commentaire

 

association Tafedna pour le... |
La Tour de Merlin |
leroy vous donne la bien ve... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Association Itineraire Sud
| Area 51'est
| Association D'Char