Interview d’André SANTINI dans LA TRIBUNE du 19 octobre 2006

Posté par touchepasamonciel le 19 octobre 2006

SCOOP : Monsieur SANTINI nous a entendu !

Monsieur SANTINI parlant  de la démocratie électronique :

« Je crois qu’internet peut modifier la manière dont nous faisons campagne. Aux côtés des moyens habituels, les élus devront tenir compte des prises de position et des interpellations des citoyens via le web et les blogs« 

Eh oui, il faut croire que notre blog fait de l’effet à nos élus !

Vive la e-democratie !!!

 

13 Réponses à “Interview d’André SANTINI dans LA TRIBUNE du 19 octobre 2006”

1 2
  1. PMV dit :

    André SANTINI a raison : « la démocratie électronique, c’est d’abord une question d’état d’esprit », La Tribune datée du 19 octobre accorde une interview au Député-Maire d’Issy les Moulineaux. Notre ville accueillait le Forum mondial de la démocratie et de l’administration électroniques.
    Une occasion unique de dialoguer, de partager les expériences et d’échanger pour installer de nouveaux dispositifs qui contribuent à plus de démocratie grâce aux (nouvelles) technologies.
    Désolé pour ceux qui n’y croient pas…

  2. MARIE dit :

    PMV est un adepte des grands shows, et vraissemblablement passionné par les (nouvelles ?) technologies !
    En effet, l’usage d’Internet peut être utile à l’expression citoyenne. Preuve en est ici, sans sponsors, sans moyens publics…
    Je n’ai pas lu l’interview de la Tribune, et je n’ai pas eu connaissance des déclarations des sponsors du Forum MONDIAL (!) qui s’est tenu à issy les Moulineaux…(Je n’y étais pas invitée).
    Ont-ils évoqué des sujets moins mondiaux…mais plus locaux ? C’était l’occasion ! Si j’avais eu la parole, j’aurais pu leur préconiser la visite du site ‘touche pas à mon ciel’… question d’actualité !

  3. Paul-Henri dit :

    Marie ne paraît pas très objective, ou bien ignorante… je suggère qu’elle prenne bien connaissance de l’article de La Tribune. André Santini rappelle : « aux côtés des moyens habituels, les élus devront tenir compte des prises de position et des interpellations des citoyens via le Web et les blogs ».

  4. antoine dit :

    A propos de la e démocratie, la dernière phrase de la réponse de PMV (« désolé à ceux qui n’y croient pas ») me parait un peu de mauvaise foi car un peu hors sujet vis à vis des propos initiaux.
    Ce blog d’Actevi me parait aller tout à fait dans le sens de la e-démocratie. Pas de désaccord sur la question d’utiliser les nouvelles technologies pour communiquer. PMV, merci de ne pas faire d’amalgame gratuit et de mauvaise foi. Le principe de ce blog ne me parait pas être une critique systématique de ce que fait notre maire mais essentiellement des échanges sur le téléphérique, beaucoup plus précis que certaines des généralités avancées par pmv sur les « grincheux », « ceux qui ne croient pas au progrès », « ceux qui n’y croient pas »….
    Bon dimanche à pmv et à tous les autres en tout cas.

  5. Paul-Henri dit :

    Pour répondre à Antoine, je ne crois qu’il convient de polémiquer sur la forme que prend la communication autour d’un projet.PVM n’a fait que souligner que la Ville d’Issy est très avancée sur la communication electronique, la démocratie participative… Mais reconnaissons que nous sommes en phase de concertation publique sur le projet téléphérique, et utilisons tous les moyens pour y contribuer. A ce propos, je pense que la Ville ou l’agglomération Arc de Seine, pourrait proposer un lien sur leurs sites avec ‘touche pas à mon ciel’ qui est le seul site à proposer le débat.
    Bon dimanche aussi à tous et à toutes

  6. .4lex-e dit :

    Bonjour
    Je comprends les inquietudes des isséens. J’habite rue pierre brossolette et je suis pour le telepherique. Je me déplace essentiellement en transports en communs. Si vous souhaitez un retour a la nature, il ne faut pas habiter en ville.
    Vous ne vous souvenez pas d issy les mx il y a 25 ans car sans doute, la plupart des gens qui critiques sont des bobos fraichement arrivés. Ceux qui sont partisans de la campagne à la ville.
    Moi j ai toujours habité issy et il y a 25 ans, c etait la zone, la petite banlieue du sud de paris ou personne n aurait voulu aller.
    Si issy est devenu ce qu elle est devenue, c est grace a Santini. Quand il ne sera plus là, il faudra lui faire un boulevard.

  7. Charles dit :

    Bonjour 4lex,
    Futur Règlement du Téléphérique à Issy:
    1 Fier tu seras du Téléphérique
    2. beaucoup tu paieras
    3. le regarder passer tu feras
    4. et ne monteras pas
    4. les bobos du fort Numérique y seront déja à ta place.
    5. à pied tu seras

  8. Paul-Henri dit :

    4lex semble heureux(euse ?) du développement fantastique de la ville depuis 25 ans.En effet Issy les Moulineaux a connu une forte croissance, économique et immobilière… Et il n’est pas inutile de regarder dans le rétroviseur pour mesurer cela. Mais, à ce jour, regardons devant pour rester vigilant sur le futur qu’on se propose de nous destiner. Les discours qui accompagnent les projets d’aménagement urbain à Issy constituent trop souvent de simples justifications. Le projet du téléphérique, qui n’est pas un projet en lui-même, s’imposerait par la seule création d’un important pôle immobilier au fort d’Issy…Projet annoncé depuis plus de 10 ans, et qui n’a jamais fait l’unanimité !
    4lex rappelle le développement d’Issy, c’est en effet un excellent préambule. La Municipalité serait bien inspirée de mieux exposer son projet en la matière… Nous ne pouvons pas attendre 25 ans pour voir !

  9. Paul dit :

    Parent d’élèves du quartier du Fort, j’entends depuis longtemps, au long de conseils d’école notamment, du développement des hauts d’Issy. Je n’y suis pas par principe opposé. Le fort doit être (re)conquéri pour en faire un vrai quartier de la ville. Mais depuis cette annonce, nous ne voyons pas très clair sur les aménagements publics nécessaires (si ce n’est le téléphérique, évidemment !): le collège, les écoles, la voirie… (ils attendent tous des aménagements…promis en fonction de l’urbanisation du nouveau quartier). Dans l’immédiat, des Isséens vivent déjà sur les hauts d’Issy et attendent depuis trop longtemps un projet annoncé pour pouvoir bénéficier de la rénovation ou de la livraison de nouveaux équipements publics dignes de notre ville et indispensables à nos enfants.
    Je trouve assez dommage que seul le projet immobilier (par ailleurs intéressant) puisse conditionner la vie quotidienne des habitants de ce quartier depuis quelques années…

  10. .4lex-e dit :

    C est cool de m avoir repondu. J etais cet apres midi a l auditorium, c’etait sympa cette petite reunion de cheveux blancs et frisonnant :) Il est certain que les « actifs » seront plus a meme d’apprecier le telepherique plutot que les « seniors » et ce n’est pas du jeunisme que de dire cela mais quand on rentre a 20h du boulot, monter la cote, oui, c est la plaie.
    Cette réunion ressemblait à un meeting anti Santini. Il est dommage que certains se soient étalés sur leur petite histoire personnelle au lieu de poser de vraies questions.

    Ainsi, savoir que monsieur untel a peur qu on le voit nu derriere son velux (désolé pour avoir cité la marque mdr) ou mme untelle qui met 40 minutes pour faire 500 metres avec une poussette, ca n est pas tres constructif.

    Il est certain que des questions doivent etre necessairement posées et auquelles la mairie devra répondre. Je pense que les 2 principales sont les suivantes :
    - comprendre dans quel cadre ce projet va s inscrire : nouvelle ligne de bus ou autre
    - quantifier en effet la réduction réelle de bouchon

    Dommage que nous nous retrouvons plus sur un lieu anti santini que sur un réel espace de creation d idee. Critiquer c est bien, proposer c est mieux.

    De toute facon, débat ou pas, il y a toujours des perdants, et des gagnants. Le fait est que j’ai trop entendu dire que le telepherique servira uniquement aux gens du fort et ceux qui disent cela sont nombreux. Mais l’on oublie toutes les persnnes des épinettes, toutes les personnes des hauts d issy, les pavillons ainsi que les gens coté clamart.

    Quand je suis mes cours a Centrale et a l EM Lyon, je vois que les profs sont bien inspirés de parler d issy les mx comme modele de ville moderne. Et je répondrais à PH qu en 25 ans, issy a été sans doute l’une des rares ville francilienne à bénéficier d’une métamorphose extremement positive. Remember : l ile saint germain en 70 80, le quartier de la Ferme avant les 3 Moulins, l APHP de corentin, l’acces au tramway, le prolongement de cette meme ligne vers la porte de versailles, la nouvelle TIRU, et j en passe. C est un regard objectif que je porte.

    Quant au sphynx, j’y pense, j’y pense :) Mais j pense qu on devrait frapper notre monnaie avec le profil de dédé :)

    ++

    .4lex-e, isséen et fier de l etre :p

  11. O. dit :

    Cher 4lex-e … il y a 25 ans j’étais deja depuis 6 ans à l’école à Issy et je ne me rappelle pas qu’issy était la zone … par contre, je me souviens que pendant que santini a construit un conservatoire (régional merci mes potes), une médiatheque, un festival de la meteo etc etc … les ecoles pourrissaient et n’étaient pas entretenues … (lafontaine par exemple)

    4lex-e tu dois aimer le tape à l’oeil … mais moi j’en ai marre que cette politique se fasse au détriment de ce qui est vraiment important …

    L’excuse du transport public pour le téléphérique est un coup bas … nous sommes tous pour les transports publics… mais pourquoi (une fois de plus) faire de la mégalomanie?

    Issy est une ville où des gens résident, ce n’est pas une vitrine !

    Quant aux bobos … je crois que ce sont eux que Santini désire voir s’installer et ce sont eux qui sont pro-téléphérique …

  12. Nath dit :

    Je cite les pages du site de la mairie sur le téléphérique :

    « Seulement 675 mètres devront être parcourus entre l’entrée des Epinettes et la station du téléphérique lui-même » : c’est vrai franchement, seulement 675 mètres de marche, ce n’est rien, vive le téléphérique pour les habitants des Epinettes !

    « Sur le plan du transport ces tracés [d'un éventuel funiculaire] n’assuraient pas une desserte efficace du site, le point le plus proche de la ligne se trouvant entre 250 et 300 m du centre du Fort » : tiens tiens, 250-300 m de marche deviennent maintenant rédhibitoires ?

    Serait-ce que la marche n’est pas également bonne pour tout le monde ?

    Une mauvaise foi si manifeste est un vrai mépris pour les Isséens. Et si « seulement 675 mètres » ne sont pas un problème, pourquoi faire un téléphérique pour … 155 m de plus ?!

1 2

Laisser un commentaire

 

association Tafedna pour le... |
La Tour de Merlin |
leroy vous donne la bien ve... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Association Itineraire Sud
| Area 51'est
| Association D'Char